Comment gérer son aîné après la naissance de bébé

Quelle joie, vous allez être maman pour la deuxième fois ! Parmi vos craintes : comment votre aîné(e) va vivre l’arrivée de bébé ?

Nos astuces pour que l’arrivée de bébé se passe au mieux !

Lui annoncer assez vite cette naissance à venir

Allez-y en douceur et ça devrait aller. 
Les enfants sentent très souvent que quelque chose se passe. Soyez sincère et pourquoi ne pas lui poser des questions en le mettant sur le chemin ? Plus tôt vous lui dites, mieux les choses se passeront. 

Une fois l’annonce faite, n’hésitez pas à lui proposer maintes fois de le sentir ou tout simplement de mettre sa main sur votre ventre. De cette façon, votre grand se sentira impliqué. 

Si vous constatez que votre enfant n’est pas « content » de cette nouvelle, laissez-lui du temps. Après tout, il va devoir apprendre à vous partager et ce n’est pas évident à vivre.

Lire avec lui des livres sur l’arrivée de bébé

Une petite anecdote, quand j’attendais mon second, j’ai acheté quelques livres « Bébé Koala » qui traitaient du sujet, et tout est devenu plus clair pour ma grande. Elle se prenait même au jeu de parler à son petit frère ! (Nos suggestions de livres en bas de l’article).

Une fois bébé là, comment réagir face aux différentes réactions de votre ainé(e) ?

Bébé est enfin là, votre nouvelle vie commence. 
C’est à ce moment-là que votre grand réalise pleinement qu’il ne sera plus le seul amour de votre vie. 

Face à la régression

Votre ainé(e) peut vous demander de remettre les couches, de lui donner le biberon, ou se réveiller la nuit !
Dur dur pour votre grand(e) de devoir partager sa maman. 

Comment réagir ?
Valoriser sa place de « grand ».
Expliquez-lui que c’est « le grand » et qu’il pourra faire plein de choses avec sa petite sœur ou son petit frère. Rendez-le fier, montrer lui qu’il y a beaucoup d’avantages d’être le grand !
Il peut lire une histoire à bébé pendant le biberon, voire même lui donner le biberon. 
Pourquoi ne pas le faire participer aux soins du bébé ? Un petit jeu simple et efficace que j’ai appliqué de nombreuses fois : faites semblant de rater la fermeture de la couche puis demandez à votre grand d’essayer. Il sera tout fier d’y parvenir. Il se sentira «à la hauteur », et à sa place dans cette famille qui vient de s’agrandir, avec un nouveau rôle.
Expliquez lui aussi que plus tard, il pourra lui montrer et lui expliquer plein de choses parce que lui saura déjà faire !

Face aux Bétises, caprices et colères à répétition

Il enchaîne les bêtises, les caprices et les colères car c’est sa façon à lui de se faire remarquer. 

Comment réagir ?
Le maître mot : la communication. 
Il ne faut pas laisser cette situation perdurer et surtout l’accepter parce qu’il est perturbé par l’arrivée de bébé.
Il faut lui expliquer que ce n’est pas parce qu’il y a un nouveau bébé qu’on l’aime moins mais que le coeur de papa et maman s’est agrandi avec l’arrivée de bébé.

Il sera alors très important de passer du temps de qualité avec lui.

Face à un isolement

Comment gérer son aîné après la naissance de bébé
Happy smiling family with colored hands enjoy at home

Votre aîné(e) reste en retrait, dans son coin. Il se sent délaisser. 

Comment réagir ?
Consacrer des moments où vous n’êtes que tous les 2 ou tous les 3 avec le papa.
Par exemple allez vous promener avec lui, jouez ensemble, faites une activité particulière régulière comme cuisiner, faire du vélo, jouer à un jeu de société… 
Il sera ainsi rassuré par votre complicité et comprendra que vous intéressez toujours à lui.

Face aux cauchemars et à la peur de rester seul

Continuez le rituel du coucher en rajouter un petit quelque chose qui le mette en confiance. Ma fille a souhaité un coussin que j’utilisais jusqu’à la naissance du dernier. Elle ne l’a jamais laissé depuis. 

Instaurer un rituel entre lui et vous durant lequel il vous raconte sa journée. Ca peut être avant l’histoire du soir ou pendant le bain.
Durant ce rituel, essayez que le papa soit là pour gérer bébé de façon à ce que vous n’ayez pas à laisser votre aîné « en plan » si bébé se met à pleurer.

Nos suggestions de livres pour gérer l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite soeur

Cécile du Blog Les confidences de Lizzie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *