Apprentissage et assimilation des gestes barrières Covid-19: 3 clés pour bien préparer le retour des enfants à l’école

Ca y est ! C’est le retour à l’école pour vos enfants ! La mise en place n’est pas encore très claire, vous ne savez pas précisément quand il ira et combien de jours par semaine il se retrouvera avec ses copains en classe mais le fait est qu’avant de reprendre le chemin de l’école, il convient d’apprendre à votre enfant à appliquer les gestes barrières et d’adopter un comportement tout nouveau et pas évident du tout pour lui !
Gabrielle Carré, coach parental certifié, vous propose quelques techniques concrètes pour aider votre enfant à assimiler et à intégrer les nouvelles règles à l’école, afin de respecter les gestes barrières Covid-19.

Quelles sont les règles claires à faire assimiler à votre enfant ?

Le protocole sanitaire comporte une partie sur le rôle des familles ; ce rôle consiste notamment dans la préparation de enfants.
Commençons par lister les nouvelles règles qui concernent directement les enfants …
Par exemple :

Apprentissage et assimilation des gestes barrières Covid-19: 3 clés pour bien préparer le retour des enfants à l’école

1- Les discussions préparatoires

La discussion préparatoire a pour objectif de préparer l’enfant à une nouvelle situation. C’est un moment d’échange avec l’enfant d’une minute maximum, qui permet d’introduire une nouvelle règle. Il convient de choisir un moment où l’enfant est calme et disposé à vous écouter.

La discussion se déroule en deux temps :

1/ Enoncer la règle clairement et simplement.

2/ Faire reformuler la règle par l’enfant. Cette deuxième phase est essentielle ; d’une part elle vous permet de vérifier que votre enfant a bien compris la règle, d’autre part, la reformulation permet à l’enfant d’accepter la règle et de se projeter dans ce qu’il devra faire. La discussion sur une même règle devra être répétée plusieurs fois dans la journée, et sur plusieurs jours. Lorsque l’enfant a bien retenu la règle, la discussion se limite  à lui poser des questions. Dans la mesure où il y a plusieurs nouvelles règles, il faudra faire plusieurs discussions préparatoires distinctes.

Voici quelques exemples :

 « Quand tu retourneras à l’école lundi prochain, tu pourras jouer avec tes copines mais il ne faudra  pas vous toucher, ne pas vous donner la main, ne pas faire vous faire de bisous. »

Puis passer à la reformulation en posant des questions comme : « A l’école est-ce que tu pourras faire un bisou à Emma ? » ou « A l’école qu’est-ce que tu ne devras pas faire ? », ou « Tu te rappelles des nouvelles règles à appliquer à l’école ? Dis-les moi ».

« Quand tu seras à l’école il faudra te laver les mains très souvent, c’est ta maîtresse qui te dira quand tu dois te laver les mains. Par exemple après les récrés, avant et après d’aller aux toilettes, si tu te mouches etc.  Il faudra mettre du savon, bien frotter partout, bien rincer et les sécher. »

Reformulation : « Que devras-tu faire quand la maîtresse te dira d’aller te laver les mains ? », ou bien « Quand devras-tu te laver les mains à l’école ? Comment te laveras-tu les mains ?  Montre-moi. »

« Quand tu retourneras en classe jeudi, il faudra bien rester à ta place, ne pas prêter tes affaires à tes amis et ne pas demander à tes amis de te prêter leurs affaires. « 

Reformulation : « A partir de jeudi, que devras-tu faire quand tu seras en classe ? », ou bien « S’il te manque une gomme ou un crayon, est-ce que tu pourras en demander à un copain ? Du coup comment feras-tu ? », ou bien « En classe auras-tu le droit de te lever pour aller parler à ton copain ?

2- Les compliments descriptifs 

Le compliment descriptif permet à l’enfant de montrer le meilleur de lui-même, de l’encourager et de lui montrer précisément ce qu’on attend de lui. Le compliment doit être précis et suivi d’une qualité que l’on veut développer chez l’enfant.
A l’école vous ne serez pas avec lui pour le complimenter lorsqu’il aura bien appliqué les règles. Mais vous aurez plein d’occasions pour le complimenter à d’autres moments, par exemple lorsque vous attendez devant le portail, lorsque vous irez le chercher, et aussi à la maison.
Les compliments faits en dehors de l’école motiveront votre enfant à appliquer les règles à l’école.

Voici quelques exemples :

« Je vois que tu es resté assez loin de tes copains, tu as bien compris la règle. »

« Tu prends bien ton temps pour te laver les mains, tu es consciencieux/ soigneux …. »

« Tu es parti à l’école sans ton ballon, tu es sérieux. »

« Je vois que tu as tout ce qu’il faut dans ta trousse, tu es organisé ».

« Ca fait 2 mois que tu travailles sans ta maîtresse, tu es courageux ».

« Tu as fait les 3 exercices tout seul, tu fais preuve d’autonomie ».

Apprentissage et assimilation des gestes barrières Covid-19: 3 clés pour bien préparer le retour des enfants à l’école

3- L’écoute empathique 

L’écoute empathique permet de montrer à l’enfant que l’on s’intéresse aussi à ses émotions et pas seulement à ce qu’il fasse ce qu’on attend de lui. Le parent essaie de deviner ce que ressent l’enfant ; s’il ne trouve pas l’émotion exacte, ce n’est pas grave, l’effet sera tout de même atteint car l’enfant sentira l’empathie de son parent. L’écoute empathique est efficace au moment de la discussion préparatoire, ou lorsque vous sentez que votre enfant est triste, inquiet, va se mettre en colère … Elle permet souvent de désamorcer les crises.

Par exemple :

« Ce sera difficile pour toi de ne pas jouer au foot/aux billes/aux cartes pendant la récré ? »

« J’ai l’impression que tu en as marre que je te répète ces nouvelles règles, tu préfèrerais qu’on parle d’autre chose ? »

« Ca fera bizarre de voir ta maîtresse avec un masque sur le visage ? »

« On dirait que tu n’a pas envie que je prenne ta température tous les matins… C’est vrai que ce n’est pas très drôle… Est-ce que tu comprends pourquoi je dois le faire ? »

«  J’ai l’impression que tu es triste de ne pas pouvoir inviter Paul à la maison après l’école ; tu voudras lui téléphoner après le goûter ? »

« Ce serait vraiment chouette d’avoir une baguette magique pour faire disparaître le virus ! Tu pourrais alors retourner au foot / à la danse / au judo… »

Vous pouvez contacter Gabrielle Carré au 06 62 56 37 40, gabrielle_carre@yahoo.fr
www.conseilparental.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *