Vacances réussies entre amis

C’est réservé: 2 semaines de vacances dans une jolie villa les pieds dans l’eau avec vos meilleurs potes et leurs enfants du même âge que les vôtres. Vous rêvez tous de longues journées à la plage, de barbecue, d’apéro au soleil couchant et d’enfants qui s’éclatent toute la journée.
Seulement voilà, un petit malentendu, un décalage de rythme, une conception de l’éducation un peu différente et les vacances youkaïdi youkaïda se transforment en guerre des tranchées !

Mode d’emploi pour des vacances réussies entre amis :

1- Choisissez des amis dont la conception des vacances est sensiblement la même que la vôtre.

Règle de base ! Ne partez pas avec des fous de sport si vous ne rêvez que de vous poser sur un transat…Evitez les passionnés des vieilles pierres si pour vous balades rime avec communion avec la nature…Oubliez les lève-tôt si pour vous, les vacances, c’est grasse mat avant tout…Bref, mettez-vous d’accord sur le type de vacances souhaitées avant de partir.

2- Accordez-vous sur la gestion de l’intendance

Sur le papier, tout le monde participe ! Sauf qu’en réalité, il y en aura toujours un qui ne lèvera pas le petit doigt, un(e) d’autre qui choisira d’office les corvées les moins pénibles. Et comme vous êtes bien élevée, vous ne direz rien jusqu’au moment où, n’en pouvant plus, vous exploserez, brisant par là-même votre belle amitié !
Donc dès le départ,  les règles sont fixées : courses, préparation des repas, mise de table et débarrassage, nettoyage du barbecue, rangement des pièces communes, petit déj des enfants, ménage…Au moins, quand c’est dit, c’est dit ! Et si vous vous sentez lésée malgré tout, vous en parlez rapidement et calmement.

3- Appliquez le proverbe « les bons comptes font les bons amis »

Le budget reste un des éléments les plus délicats des vacances entre amis. 

Première solution : établir une caisse commune qui servira aux dépenses communes, sans au préalable oublier de spécifier les dépenses communes… On peut désigner un ou deux responsables de la cagnotte pour simplifier la tâche.

Autre solution qui évite d’avoir à mettre du liquide en permanence dans la caisse commune: utiliser l’appli Tricount. Hyper pratique, on rentre au fur et à mesure les dépenses de chacun dans l’appli et à tout instant, on sait qui est en crédit et qui est en débit.
L’appli inclut le nombre d’enfants pour pondérer les comptes en fonction de la taille de la famille.

Notre conseil : on oublie le système des factures additionnées à la fin du séjour : entre le risque d’erreur, les oublis et les tickets perdus, il y en aura toujours un qui aura l’impression de s’être fait avoir !

4- Organisez vos journées

Faire bouger 12 personnes c’est beaucoup moins facile qu’en faire bouger 4 ! Alors si vous avez tous décidé de prendre la navette à 10h pour faire un tour au Cap Ferret, mieux vaut un minimum d’organisation ! Entre celui qui se prépare en 10 minutes, celle à qui il en faut 30 minimum, celui qui pédale plus lentement que les autres (parce que vous allez à la navette en vélo !), pour ne pas la rater et plomber votre journée, mettez-vous d’accord sur un horaire non pas de lever mais de départ !

Et si certains ont soif d’activités en vacances tandis que d’autres préfèrent bronzer toute la journée à la plage, trouver un consensus qui mettra tout le monde d’accord et personne ne sera frustré (une journée plage et une journée activités ou activité le matin pour qui veut et plage l’après-midi…)

5- Accordez-vous des temps de pause en famille

Vous êtes ravie de partir en vacances avec les copains mais vous êtes aussi contente de vous retrouver seule avec vos enfants et Loulou de temps en temps. Le seul hic, c’est que vous craignez que vos copains ne se vexent si vous leur dites que vous avez envie de passer un peu de temps en famille !!!
Il suffit de fixer un cadre suffisamment souple pour que chacun s’y sente libre à l’intérieur : journée à la plage sans horaire imposé, on rejoint les copains quand on en a envie, après-midi avec sortie commune alternant avec après-midi « quartier libre »…

6- Mot d’ordre, tolérance ! N’oubliez jamais que ce sont vos amis et que vous avez envie qu’ils le restent !

Vivre en communauté, même avec des amis que vous adorez et que vous croyez très bien connaître est loin d’être facile. Il faudra faire preuve de tolérance pour vivre en harmonie et porter un regard bienveillant toujours positif plutôt que critique. Emma passe un temps fou dans la salle de bain, ses enfants font n’importe quoi à table, mais, elle est une cuisinière hors-pair qui passe bien plus de temps que vous derrière les fourneaux et puis, chaque jour durant, sa pêche communicative vous fait passer de tellement bons moments…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *