Prévention et protection au top contre les incendies domestiques

Pour prévenir les incendies, des règles de base s’imposent:

1- Vérifier que l’installation électrique est récente et aux normes

2- Ne pas faire de surcharge sur une même prise, genre la multiprise elle-même avec une autre multi-prise sur une seule prise

3- Procéder à l’entretien régulier des installations de gaz, de chauffage et d’électricité: la chaudière doit être entretenue avec le passage d’un professionnel tous les ans

4- Ne pas couvrir les radiateurs électriques

4- Vérifier régulièrement les appareils électriques (fil de lampe abîmé, lampadaire halogène sans grille, abat-jour en papier…)

5- Eteindre les appareils quand ils ne sont pas utilisés (pas uniquement en veille mais éteints)

7- Surveiller les casseroles, poêles et plats sur le feu

8- Faire attention lors de la manipulation d’huile chaude et de la friteuse

9- Débrancher l’électroménager (cafetière, bouilloire, grille-pain, …) après utilisation

9- Prévoir dans sa cuisine une couverture anti-feu ou un extincteur dont on aura appris l’utilisation

10- Lors d’utilisation de bougies, les placer sur un bougeoir ou un récipient et non à même la table, penser à la éteindre.

11- S’il y a une cheminée dans la maison, la faire ramoner tous les ans, mettre un pare-feu et rester dans la pièce où le feu se consume en cas de flammèches

12- S’il y a des fumeurs, ils doivent être extrêmement vigilants avec leurs cigarettes: les éteindre correctement, ne pas fumer au lit…

13- Tenir les allumettes et briquets hors de portée des enfants. Les informer dès qu’ils sont en âge de comprendre des dangers de jouer avec le feu.

14- Et évidemment, installer des détecteurs de fumée !

Détecteurs de fumée, s’équiper !

détecteur de fumée

Depuis le 8 mars 2015, il est obligatoire d’installer des détecteurs de fumée chez soi.

Sachez toutefois que vous ne risquez rien si votre logement n’est toujours pas équipé. D’une part, la loi n’a prévu aucune sanction et d’autre part, en cas d’incendie, votre assureur ne peut pas refuser de vous rembourser parce que vous ne seriez pas équipé.

Toutefois, rappelons que dans les pays qui l’ont adopté, le taux de mortalité dans les incendies domestiques a diminué de 50% !

Alors on s’ équipe ! 

Quel modèle de détecteur de fumée choisir ?

Choisissez un modèle avec la marque NF, ou le marquage CE.

Pour porter le marquage CE, les détecteurs de fumée doivent être conformes à la norme européenne EN 14 604, conformité vérifiée en usine par un laboratoire agréé indépendant, qui contrôle et prélève en sortie de fabrication. 

La marque NF impose des exigences supplémentaires à savoir des prélèvements deux fois par an pendant toute la durée de commercialisation du détecteur, en usine et en magasin. 

Le magazine Que Choisir a fait une étude très intéressante sur le sujet: Etude Que Choisir

Niveau choix du modèle, celui recommandé par les pompiers est le Kidde 29-FR.

On aime bien le plus petit des détecteurs au monde avec son diamètre de 4 cm le celui-là, récompensé par le reddot design award en 2017.

Où et comment installer le ou les détecteurs de fumée ?

Dans le couloir, entre la cuisine et les pièces de sommeil, au milieu du plafond.
On recommande un détecteur de fumée pour 70 m² mais aussi un détecteur par étage (y compris au sous-sol).

On évite de l’installer dans la cuisine ou la salle de bain car les fumées de cuisson et/ou la vapeur d’eau peuvent provoquer des déclenchements intempestifs !

On fixe le détecteur de fumée à l’aide de vis en suivant le mode d’emploi du fabricant, solidement au plafond. 
Attention, la norme NF interdit le collage du détecteur de fumée tout comme les modèles aimantés.

Comment fonctionne un détecteur de fumée ?

La fumée déclenche tout simplement une alarme très stridente qui va vous alerter (ou vous réveiller car 70% des incendies ont lieu pendant la nuit).

Une fois fixé, je l’entretiens comment ?
Chaque mois, vous devez vérifier son fonctionnement en appuyant sur le bouton test.
Il faut aussi le dépoussiérer régulièrement.
Enfin il faudra évidemment changer la pile de votre détecteur de fumée, dés qu’il le signalera par une sonnerie (durée des piles de 1 an si c’est une pile alcaline, 5 ans si c’est une pile lithium).

Une fois équipé, est-ce que j’en informe mon assureur ?

Oui ! La loi oblige l’occupant du logement (propriétaire ou locataire) à envoyer à l’assureur qui le garantit contre le risque incendie, une attestation d’installation de détecteur. Un document à compléter est fourni par le fabricant. 
Votre assureur peut éventuellement minorer votre cotisation d’assurance incendie quand il a la preuve qu’un détecteur de fumée est installé et entretenu (article L 122-9 du Code des assurances).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *