Organiser un baptême – Organiser une communion

Voici le joli mois de mai, et le temps des baptêmes et communions !
Caler la date, prendre rendez-vous avec le prêtre, inviter famille et amis proches, se torturer pour le repas, ne pas oublier les dragées, sans parler de la tenue et de la pièce-montée…

Pas de panique !
La fête sera réussie sans que vous y passiez des heures en suivant notre mode d’emploi !

On liste les invités et on leur envoie une invitation mentionnant la date de la réponse souhaitée

Une communion ou un baptême est une fête familiale à laquelle il convient donc d’inviter la famille, les parrains et marraines et éventuellement les amis proches. 
Pour la communion, on invitera surtout la famille proche de l’enfant et on pourra élargir le cercle avec quelques uns de ses amis s’il en fait la demande.

On lance les invitations par email, c’est plus simple! On rédige son texte sur un document word que l’on illustre avec une jolie photo ou on opte pour les e-cartes de dromadaire.com ou de cybercartes.com.

Pour Papy Mamie ou Tata Huguette, on oublie le mail si ce n’est pas dans leurs habitudes et au choix, on les appelle ou on leur envoie une jolie carte d’invitation.
Un large choix dans notre dossier Faire-parts.

Important: les invités doivent être prévenus largement à l’avance pour que l’enfant soit le mieux entouré possible lors de cette journée mémorable.

On organise le déjeuner du baptême ou de la communion

faire une déco festive pour un baptême ou une communion
Source: 100layercake.com

Dehors, dedans ? Buffet, repas assis ? A vous de choisir le type de repas de baptême ou de communion en ayant en tête de faire au plus simple !
Vous êtes dans une région où la météo risque d’être capricieuse, ne prenez pas de risque avec un déjeuner champêtre dans le jardin !!!
Vous avez prévu d’inviter 40 personnes ? Ne vous lancez pas dans un repas assis qui transformera votre salon en salle des fêtes !

Nos suggestions:
– si vous êtes nombreux, optez pour un buffet mi-traiteur, mi-Picard, mi-maison en installant des tables de différentes tailles et de nombreuses chaises pour éviter la fatigue des convives, qui pour un certain nombre ne sont plus de première jeunesse !

– si le nombre d’invités est raisonnable, optez pour le repas assis qui conviendra à tous. Idéalement, une grande tablée évitera toute susceptibilité (et encore !), sinon répartissez adultes et plus jeunes sur 2 ou 3 tables en restant vigilante sur le placement.

Evidemment, pour l’occasion, l’enfant sera installé à table à la place d’honneur entre son parrain et sa marraine.

On ne lésine pas sur le dessert du baptême ou de la communion

Organiser une baptême ou une communion sans se prendre la tête
Ravissante pièce montée réalisée par la Parigote expliqué en détail sur son blog carnetsparisiens.com

Baptême ou communion, c’est au dessert qu’on doit assurer !

– Valeur sure avec la traditionnelle pièce-montée et ses choux à la crème chapeautée d’une jolie communiante ou d’un petit angelot ! Certes, c’est un budget mais et d’une, votre communiante de fille s’en souviendra toute sa vie (juste à celle de son mariage !) de deux, il suffit juste de la commander chez son pâtissier et de trois, tout le monde sera impressionné !

– Plus sobre, mais qui plaît toujours le fraisier adapté au nombre de convives et toujours commandé chez son pâtissier.

– Plus risqué: le dessert Picard. On dit plus risqué parce qu’il y en aura toujours une pour lancer à la volée « C’est mon gâteau Picard préféré ! »Ce risque mesuré, il faut admettre que les entremets Picard sont d’excellents rapport qualité/prix, avec un véritable faible pour le macaron aux framboises !

– Plus économique: le dessert maison. La reine de la pâtisserie, c’est vous ! Assortiment de tartes aux fruits, cupcakes assortis, charlotte aux fraises, à vous de jouer ! 

On peaufine le repas

deco fête

Le dessert réglé, reste encore le salé à concocter !
Si vous avez choisi la formule « buffet », mixez petites bouchées et pains surprises Picard, canapés et autres pièces plus sophistiquées provenant du traiteur et salades composées maison.
Pour les affamés, complétez par un grand plateau de fromages avec de l’excellent pain ! 

Pour un repas assis, pensez efficacité ! 
Le matin, vous ne pourrez pas cuisiner puisque vous serez à l’église alors optez pour un plat qui se cuisine la veille et qu’il suffira juste de réchauffer de type plat en sauce (poulet basquaise, coq au vin, filets mignons, paëlla…) et que vous pouvez réaliser pour une grande tablée. 

Si vous craignez d’être prise par le temps ou si vous ne vous sentez pas capable de cuisiner pour 16, 2 options:
– commandez votre plat chaud chez le traiteur. Traditionnel ou exotique, à vous de voir, mais pourquoi pas un plat indien par exemple
– optez pour une viande type rôtis de boeuf ou de veau, commandée chez votre boucher, il ne vous restera plus qu’à lancer les accompagnements !

En entrée, pensez aux terrines ou pains de poisson qui là-encore peuvent se préparer la veille ou à une salade type salade landaise avec une fine tranche de foie gras et quelques tranches de magret ou une salade de la mer avec saumon fumé, crevettes ou gambas.

On fait une jolie déco de table

Qu’elle soit classique dans les tons de pastel avec épis de blé, fleurs blanches et dragées ou plus colorée, la déco du baptême ou de la communion doit symboliser la joie, le partage et la lumière.

Quelques touches sur une table blanche peuvent donner le ton: serviettes en papier, centre de table, nappe parsemée de dragées…

Nos suggestions:

Table de communion ou de baptême toute de blanc immaculée

Organiser un baptême ou une communion - table banc immaculé

Comme le communiant, on peut opter pour le total look blanc avec nappe, serviettes, fleurs blanches, dragées…et ajouter juste une petite touche de couleur avec par exemple un noeud autour des serviette de couleur ou en rafia, un épi de blé…

Table de communion ou de baptême en pastel assortis

Organiser un baptême ou une communion - table pastel et banc

On joue sur 2 couleurs pastel (ou une seule) rose + vert ou bleu + jaune par exemple avec dans ce cas, le parti pris de dragées dans ces couleurs (+ blanc bien-sûr).

On choisit un chemin de table dans les tons et des serviettes assorties.

Table de communion ou de baptême bucolique

Organiser un baptême ou une communion - table bucolique avec des fleurs fraîches

Des feuilles de lierre font office de chemin de table, on pose en centre de table un vase rond transparent dans lequel flotte des lotus, ou un vase haut avec des papyrus…

On parsème des roses sur la table ou on dispose des gros hortensias dans des vases ronds sur les tables.

Sites de déco

– decorerlebonheur.com
– decodefete.com

Et encore de quoi trouver source d’inspiration, et craquer pour une déco de table qui vous plaira sur notre sélection de sites.

Le Candy Bar: la bonne idée pour un baptême ou une communion qui plaira vraiment aux enfants

Incontournable outre-Atlantique, le Candy Bar, est une présentation sucrée qui fait aussi office de buffet où les invités peuvent se servir en libre-service !

Organiser un baptême - Organiser une communion

Et comme durant un baptême ou une communion, les enfants sont en nombre et à l’honneur, le Candy Bar aura son franc succès !

Le principe:
– On met en scène les sucreries sur une jolie table et on ne lésine pas sur le choix: bonbons de toute sorte et de toutes couleurs.

Facile: 
– les bonbons dans des bocaux en verre (maison du Monde, pots de confiture recyclés…),
– la pyramide de cupcakes sur son support dédié (Maison du Monde)
– l’arbre à chamallow
– les cornets de pop corn
– l’arbre à sucettes…

De quoi émerveiller et enchanter les petits endimanchés !

Organiser un baptême - Organiser une communion

On joue avec les dragées

Incontournables !
Les dragées seront offertes en guise de souvenir à la fin de la journée.
En attendant de les distribuer, et si on s’en servait également comme élément de déco !
Sur le net, on trouve une multitude de sites proposant dragées et contenants en tout genre !

Organiser un baptême - Organiser une communion

Nos idées pour ne pas se ruiner:

Dragées pour un baptême

♥ Conserver les petits pots d’aliments pour bébé, ôter les étiquettes avec un simple passage au lave-vaisselle, et coller une jolie étiquette type pot de confiture avec le prénom de l’enfant écrit à l’encre de chine, fermer le pot avec un tissus noué par un élastique ou un cordon de rafia.

♥ Garder les biberons de la maternité, glisser à l’intérieur la photo de bébé imprimée avec son prénom et la date du baptême. Accrocher au tour du biberon un joli ruban

♥ Acheter du tulle blanc (ou coloré), faire des carrés 15×15, y poser les dragées et refermer chaque carré avec un joli ruban, accrocher au ruban un petit carré de canson avec le prénom de bébé et la date du baptême.

Dragées pour une communion

♥ Choisir un joli tissu (à pois, vichy ou unis), emprunter les ciseaux crantés de sa fille (à défaut, en acheter une paire), couper des carrés 15×15 cm par exemple, les remplir de dragées et les nouer avec un joli ruban ou du rafia !

 Même principe de petits pochons mais cette fois avec différents tissus de couleur de façon à donner un rendu multicolore !

♥ Acheter du papier cristal comme chez le fleuriste, et toujours selon le même principe, fermez avec un ruban en raphia auquel vous aurez ajouté un joli canson avec le prénom du communiant. On jouera alors sur les dragées colorés et pourquoi ne pas changer un peu en mettant par exemple des dragées blanches et des bonbons en forme de violette !

Les boîtes à dragées du site mariage-original.com sont toutes plus craquantes les unes que les autres avec un vrai faible pour les boîtes à dragées personnalisées ou les mini-distributeurs de bonbons.

instemporel.com et ses boîtes à dragées « circus » ou ses petits hochets !

Grand choix aussi sur maplusbelledeco.com et reves-et-dragees.fr.

On n’oublie pas d’impliquer le roi ou la reine de la journée !

Certes, assez limité pour le petit baptisé mais avec le communiant, à vous de l’impliquer !

Le petit (ou plus grand) communiant vit ce jour-là une journée unique et très particulière. 
Le fête familiale qui suit la cérémonie religieuse est donnée en son honneur et il est donc tout à fait logique que l’enfant communiant soit placé au centre de cette fête.
De plus, il ne s’agît pas d’un nouvel anniversaire mais d’un évènement symbolique qui ne se reproduira pas de sitôt !

Convenez donc avec lui des différents éléments de sa fête:
liste des invités, plan de table, menu du repas, choix de la décoration, choix des dragées …
Gardez tout de même des surprises comme le gâteau ou la pièce-montée !

Source photos: pinterest.com / ylemepretty.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *