Ménage: se faire aider par les enfants

Les enfants fonctionnent par habitude et par rituels. Donc si dès petits, on leur donne de bonnes habitudes, ils ne rechigneront pas à accomplir des tâches qu’ils verront comme normales et habituelles. 
Mais que faire, nous direz-vous avec des enfants qui ont été habitués à être servis comme des princes…
Et bien, ce n’est jamais trop tard pour commencer, il faudra juste beaucoup insister et revenir à la charge sans rien lâcher… « mets ton linge sale dans le panier », « range ta chambre » et « débarrasse la table » deviendront alors votre ritournelle préférée, mais cette chanson, vous la connaîssez déjà par coeur alors…

Et puis, vous leur rendez service:
1- en leur montrant que tout ne tombe pas tout cuit
2- en développant leur autonomie
3- en enseignant notamment aux garçons que l’ère de la fée du logis était révolue

Que peut-on leur demander ?

Dès 3/4 ans

Mettre chaque soir leur linge sale dans le panier

Rose se déshabille dans la salle de bain et met ses vêtements directement dans le panier de linge sale et file direct au bain

RANGER un jeu avant de commencer un autre jeu

Paul vient de finir sa partie de Duplo et veut sortir le bac des voitures… On lui apprend qu’avant de tout vider sur le sol de sa chambre, il doit déjà remettre dans sa boîte tous les Duplo. On l’aide au début et au fur et à mesure, ça devrait devenir au automatisme !

Dès 6 ans

Ranger chaque soir leur chambre

Rose a joué aux Barbie et a fait de sa chambre un « barbieland » (ça marche aussi pour le Playmoland, le legoland, …), mais globalement, ce n’est pas encore un vrai champ de bataille (alors qu’au bout d’une semaine, si !). Donc, on lui apprend à ranger, on l’aide un peu et on lui facilite la tache avec des boîtes par catégorie de jeux.

Rincer la baignoire après le bain, ranger les jouets du bain

Rose se transforme en reine des eaux, elle sauve ses jouets du tourbillon infernal et les installe pour un gros dodo, brandit le jet de douche pour éliminer toutes les saletés laissées au fond de la baignoire et tant qu’à faire, elle laisse sa cape de superhéros sur le portant !

Mettre la table

Il faut que tout soit à leur portée pour limiter la casse.
Instaurez des tours qui seront marqués noir sur blanc sur un planning et affichés sur le frigo: Rose semaine paire et Jules semaine impaire ou s’ils sont encore petit: lundi Rose, mardi Jules, mercredi maman, jeudi rose, vendredi Jules, samedi papa, dimanche maman.

Débarrasser et mettre la vaiselle sale dans le lave-vaisselle

Petits, ils emportent juste leur assiette, couverts, verre et les mettent dans le lave-vaisselle. Plus grands, on instaure des tours de « débarrassage ».

Etendre le linge

Bon, pas à toutes les lessives mais vous pouvez négocier avec eux d’étendre par exemple le linge une fois par semaine avec vous: ils s’occupent des petites pièces (entre nous les plus pénibles) tandis qu’on suspend le reste. Vous pouvez instaurer un rituel comme par exemple raconter des anecdotes quand vous étiez petite ou une histoire etc, vous verrez, à la fin Rose vous demandera d’étendre le linge avec vous à chaque fois !

Comment organiser les tâches domestiques des enfants

Il faut que les enfants sachent clairement ce qu’ils doivent faire.
Alors plutôt que répéter chaque jour la même chose, on peut imprimer un tableau et le coller sur un endroit stratégique de la maison: la porte de leur chambre et le frigo !

Ensuite, on leur liste les missions à faire selon les moments de la journée.

Matin

côté chambre

Côté cuisine

Soir

côté chambre

Côté cuisine

Soir ou matin

côté animal

10 commentaires

  • Sophie dit :

    Pour mettre la table, chacun a son rôle : les uns sortent les couverts et les assiettes du placard (ou du lave-vaisselle), les autres le disposent sur la table ; les derniers complètent ce qui manque : eau, sel, moutarde, ketchup, etc…
    Pour débarrasser la table : idem ; l’un s’occupe des assiettes, l’autre des couverts, un autre rapporte les plats à la cuisine et, si besoin, met les restes dans des Tupperwares. Le dernier s’occupe de tout ce qui est à jeter : pots de yaourts, serviettes en papier qui traînent, etc… Papa ou Maman peuvent enlever les verres et nettoyer la table…
    Depuis que nous avons instauré ces rôles, mettre la table et la débarrasser se fait sans histoires !

  • Christelle dit :

    Je me suis inspirée des tâches à faire lorsque l’on rentre de l’école et j’y ai ajouté les « responsabilités » de chacun soit 4 tâches qui changent chaque semaine de personnes. Afin que mes enfants (et mon mari) se repèrent j’ai mis les photos de papa, maman, g1 et F1 sur des post it et nous tournons tous les dimanches soir. Cela est plus facile qu’un changement quotidien et ils sont heureux de lire le planning sur le frigo tous les jours pour voir s’ils n’ont rien oublié. Mon mari s’est même mis des rappels sur son iPhone avec récurrence toutes les 4 semaines. Ça marche !!!

  • Flavie dit :

    Bonjour, je me suis laissée tenter par un système de points obtenus à chaque tâche exécutée. Cela fonctionne très bien et les enfants mettent du cœur à l’ouvrage. Bonne continuation 😉

  • Cécile dit :

    Hello, j’ai 7 enfants de 18 à 4 ans. Quand la chambre des ados ressemble à un nid de singe, je fais la grève du linge, je n’y touche plus DU TOUT, et pour le rangement, après 2 sommations, c’est l’ultimatum : pas de diner, de sortie, d’ordi avant que tout soit nickel. Ca marche…

  • Tarsane dit :

    Ca y est chez nous c’est enfin installé, le planning des « corvées » est instauré. La petite de 9 ans contrôle si les aînés sont à la page, le fiston de 13 ans râle un peu, et la grande de 14 ans ça roule !!! A tour de rôle : passer l’aspirateur à l’étage y compris la salle d’eau, descendre le bac de linge sale et tant pis pour celui qui a laissé son linge trainer, il ne sera pas lavé, le chat à nourrir, la table du matin à débarasser et le dressage de la table. Tout ça planifié à tour de rôle et ça MARCHE !

  • Anne dit :

    La base est quand même que les parents donnent l’exemple, s’impliquent, et qu’ils ne demandent pas à leurs enfants des choses qu’ils ne font pas. Ex: rincer la baignoire.

  • Leila dit :

    Mon ado a 15 ans. J’ai aussi décidé cette année de fixer des jours de nettoyage car je me suis rendu compte qu’il fallait des rituels comme pour les petits!! Donc le mardi c’est lavage de la salle de bain, le dimanche sa chambre et quand c’est notre tour, c’est sortie de la benne poubelle. Si omission il ya …ordinateur tu oublieras….

  • Hervé dit :

    bon, les enfants, ok …Mais à l’adolescence ! Marre de ramasser chaussettes sales à l’autre bout de leur chambre, de débarasser la (les!) tables pleines de leurs affaires … Parce qu’en fait, je m’aperçois que pour mes deux ados d’enfants (1 garçon 16 ans, 1 fille 14 ans), du désordre qui s’accumule et des affaires sales ne gènent absolument pas leur quotidien !!! Des idées pour changer çà ?

  • La rédaction dit :

    Ah vaste sujet que l’adolescence ! On va creuser le sujet mais en attendant, juste une piste: si la négo ne fonctionne pas, on passe à la menace: privé de sortie, de portable, d’ordi, de facebook…Enfin, vous voyez ce qu’on veut dire: on touche la corde sensible. Et s’ils réagissent genre « c’est bon, c’est ma chambre, je fais ce que je veux… », on laisse les affaires s’accumuler, on ne lave plus leur linge, on fait la grève et on verra comment ils réagiront. Toutefois, ils doivent participer aux tâches domestiques, ils ne sont pas à l’hôtel ! Instaurez des affectations de tâches et si rien ne se passe, plus d’argent de poche ! C’est un peu raide mais souvent malheureusement, il n’y a que ça qui marche. Et soit dit en passant, vous passerez pour un « petit nom d’oiseau », mais à cet âge-là, quoi que vous fassiez, vous en êtes, alors …

  • Géraldine dit :

    Avant, à chaque fois que je demandais de l’aide à mes enfants, j’avais toujours des mécontents, des râleurs du type, c’est pas à mon tour, j’ai déjà fait hier … Un petit truc pour l’organisation. Faire un petit planning des tâches avec une répartition par enfant (j’en ai 3) et par jour. C’est affiché sur le frigo et ça a été magique, ils s’y tiennent et ne râlent plus car c’est « écrit » ! et la répartition est juste. Ainsi pour mettre la table, je regarde à qui est le tour et chacun s’y plie parfaitement : magique ! Pour le changement des draps, je ne me rappelais jamais quand ils avaient été changé, j’ai fait un petit planning pour chaque chambre et je note la date de changement. ça permet de ne pas tout changer en même temps et de savoir la date du dernier nettoyage… Voici deux bons trucs qui m’ont bien aidé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *