Nos conseils pour un départ sans (trop de) stress en colonie de vacances

Envoyer son enfant en colonie de vacances peut être une source d’angoisse et de stress pour votre enfant (et vous-même), même s’il en rêve depuis des mois, d’où l’importance de préparer consciencieusement avec lui son séjour.

A J-3, votre enfant ne veut plus partir en colo !

Votre enfant voulait partir en colonie de vacances, il était même enthousiaste, mais à quelques jours du départ, il ne veut plus vous quitter ! 
Maux de ventre, perte d’appétit, troubles du sommeil… il stresse !

Ne paniquez pas et n’annulez pas le séjour, votre enfant a juste besoin d’être rassuré !

Une fois sur place, restez en contact par écrit de préférence, les coups de téléphone étant souvent trop chargés émotionnellement (d’ailleurs certaines colos interdisent les appels des parents qui prennent des nouvelles via un serveur vocal et le site web). Sollicitez l’entourage, grand-mère, tante, amis… pour qu’il reçoive du courrier régulièrement.

Au moment du départ

Si vous pensez que votre enfant risque de pleurer (et du coup vous aussi !), préparez-vous à ne pas craquer !

Voyez avec les organisateurs ce qui se fait au niveau communication: appel téléphonique régulier, courrier…

Loin de vous, votre enfant doit ni se sentir « oublié », ni, à l’inverse, trop surveillé. 
Les organisateurs du séjour prévoient presque toujours un moyen de prendre des nouvelles des enfants sur un répondeur téléphonique, une boîte mail, par web cam…

Pour certains enfants, partir loin des parents ne pose aucun problème et l’intégration se fera rapidement et sans problèmes. Pour d’autres, partir demande un gros effort d’intégration et d’autonomie, quelques jours de plus seront nécessaires pour se sentir vraiment bien.
La colo est une formidable occasion pour votre enfant de développer son autonomie et le sens de l’initiative. A son retour, votre « bébé » en ressortira grandi (et vous aussi !).

Enfin n’hésitez pas à faire appel à l’UNOSEL, qui en toute impartialité (association loi de 1901) et en toute connaissance du marché ( plus de 33 ans d’expérience) vous donnera les bonnes clés de décodage.

Découvrez aussi l’article Leur première colo: partir sans souffrir sur psychologies.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *