Les 10 petits trucs utiles et malins à mettre dans sa valise

Il y a des petits trucs qui peuvent considérablement améliorer les vacances. Le tout, c’est d’y penser !

1- Un véritable anti-moustiques

Pas le bracelet qui fait genre, qui, pour l’avoir testé (et fait testé aux enfants) ne sert à rien si ce n’est à diffuser dans les narines une forte odeur de citronnelle… 

On opte pour le vrai spray anti-moustiques (voire spécial tropiques) à appliquer sur ses gambettes dès le soleil couché parce que l’été dernier, les moustiques du sud de la France, ils ont eu notre peau alors maintenant, plus question de se faire avoir ! 

Si vous ne voulez pas utiliser ce type de spray anti-moustiques sur les ptits loups, on met dans la valise pantalon léger en toile, chemise manches longues et on les habille dès le début de la soirée en ayant aspergé les vêtements avec un spray spécial anti-moustiques.

2- Des vraies serviettes de plage

Honnêtement, les serviettes en micro-fibre, celles qui sèchent en 5 minutes, et qui ne prennent pas de place dans la valise, à la mer, c’est pas top ! Le sable colle partout, elles sont trop fines, ne sèchent pas sur le sable… Au bout du compte les gamins se battent pour avoir la SEULE serviette bien épaisse. Bilan: on finit par acheter plein pot 2 serviettes de plage bien moches en plus ! Même remarque avec le paréo ou la fouta ! Pour les enfants, on en revient à la bonne vieille serviette éponge !

3- Un sac isotherme spécial bouteilles d’eau

Pour ne plus faire la fortune du marchand de la plage (« Maman, j’ai soif…Prends l’eau dans le panier mon chéri…Nan, elle est toute chaude… »)

4- Casquettes, chapeaux, bob de rab

On le sait, ils vont les oublier: sur la plage, au bar, au resto, sur un banc, dans le manège…Alors on prévoit le coup sauf si vous avez envie que la phrase « t’as ta casquette ? » devienne votre leitmotiv des vacances !

5- Des tongues de rab

Moins faciles à perdre…Mes filles étant les spécialistes pour revenir de la plage pieds-nus sans se poser de question, je ne peux être objective sur ce point !

6- Un produit solaire en conditionnement « XXL »

Le soleil tape plus fort que quand j’étais petite ou c’est nous qui sommes devenues des mères hyper vigilantes ?

7- Des pochettes plastique en pagaille

Pour mettre les maillots -humides-salés-plein de sable- dedans et éviter ainsi les auréoles de sel sur son super joli sac de plage !

8- Une pochette isotherme

Pour y mettre portable en sécurité et éviter qu’il monte à 35°C, et tant qu’à faire mettre aussi porte-monnaie qu’on trouvera enfin en 30 secondes, clés (idem), appareil-photo (qui ne se coincera plus à cause du sable)…Et pour le soir, une jolie pochette pour éviter de transbahuter son sac à main partout !

9- Des élastiques en pagaille…

Si vous comptez des filles aux cheveux longs dans votre progéniture, vous aurez déjà constaté qu’elles perdent en moyenne un élastique par jour et passent donc la journée les cheveux au vent, soit impossibles à démêler pendant 3 semaines…

10- Une tablette

qui vous sauvera la mise durant les nombreuses heures de voiture, d’attente au resto, jours de pluie dans l’appart mini…( on pourra la remplacer par des cahiers de vacances ou des bouquins, mais on ne vous garantit pas la même efficacité !)

10 bis- Une petite trousse à pharmacie

parce que les bobos, ça arrive plus vite et plus souvent qu’on ne le pense !

11- Une boîte de masques et des flacons de gel hydro-alcoolique

La protection de soi et des autres est le maître-mot après l’épidémie due à la Covid-19 et ce n’est pas parce qu’on est en vacances qu’il faut relâcher la surveillance ! Alors on sort masqué pour se protéger mais aussi pour protéger les autres ! Du coup, on glisse dans la valise une boîte de 50 masques chirurgicaux jetables. Cela permettra d’en avoir toujours sous la main et de ne pas devoir les payer une blinde sur son lieu de vacances !
Pareil pour les petits flacons de gel hydro-alcoolique à glisser dans les sacs. On trouve des formats pratiques comme les gourdes de compote chez Hema.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *