Faire ses valises: 10 astuces anti-stress

Partir, c’est cool…sauf qu’il faut faire ses valises ! Et ça, c’est moins cool !
Quoi prendre ? Comment tout faire rentrer ? A quoi faut-il penser ?
Le STRESS !

Alors voilà nos 10 astuces pour diminuer voire éviter au max le stress de la valise !

1- Si on opte pour une valise cabine, on s’assure qu’elle a les bonnes dimensions

Crédit photo: liligo.frPour ne pas arriver devant le comptoir de RyanAir pour s’entendre dire que la valise doit passer en soute car le format de valise cabine de cette compagnie est plus petit que les autres ou pour ne pas trembler devant le casier métallique d’Easy Jet dans lequel la valise doit absolument rentrer (et sortir !)
Pour vous aider, les compagnies ont indiqué les contraintes des bagages cabine sur leur site:
Infos bagages cabine Ryanair
bagage cabine EasyJet

La valise cabine, c’est pratique et ça permet de ne pas payer de supplément pour la mise en soute mais ça nécessite d’être très vigilante sur ce qu’on emporte et sur les tailles des produits de toilette !

2- Une fois la valise remplie, on la pèse avant de partir

Pour ne pas se voir entendre une fois la valise posée sur le tapis pour l’enregistrement, « il va falloir payer pour l’excédent ! »
Ou encore, se dire qu’elle pèse pile 20 kg et qu’on ne pourra rien rapporter de vacances ! Dommage quand même !

3- On utilise des trousses, pochons et pochettes en tout genre

Pour tout retrouver vite fait !
– un pochon pour les sous-vêtements
– un sac en plastique par paire de chaussure
– une trousse de toilette, une autre de maquillage, une pour les solaires
– une autre pour les recharges et trucs informatiques…

Comme ça, si on doit faire et défaire sa valise durant le voyage,c’est plus facile et on retrouve tout facilement !

4- On fait des listes ou plutôt, on adapte les listes de FD

Téléchargez nos listes de bagages et adaptez-les ensuite à vos besoins !

5- On y glisse un grand et des petits sacs pliables

Un grand sac pliable qui deviendra un sac de plage parfait. Le top du genre est le Longchamp pliable.
Il dépannera aussi en cas de valise trop remplie au retour !

Les petits sacs pliables seront quant à eux bien utiles pour les enfants s’ils vont dans un min club ou pour des balades variées. On opte pour les sacs pliables modèle sac à dos à 1,99 € !

6- On privilégie les affaires non encombrantes

Exit les grosses serviettes de plage, les 3 paires de compensées, l’énorme trousse de toilette, les brosse à cheveux XXL, le pull volumineux, le sèche-cheveux monstrueux…

A la place, les foutas, les sandales toutes plates, les tailles voyages dans la trousse de toilette, la mini doudoune, le pull tout fin…

Et si vraiment on veut prendre ses compensées ou ses bottes, on les met sur soi !

10- On prévoit un « kit de secours »

Le kit, composé d’une tenue complète (top+ bas + sous-vêtements) sera glissé dans la valise de Loulou ou dans le sac que l’on prend sur nous. Comme ça, si la valise n’arrive pas en même temps que nous, on a de quoi se changer ! Reste plus qu’à croiser les doigts qu’elle ne mette pas 3 jours à arriver !

7- On prend un sac sous-vide

Pour y glisser un max d’affaires ! Une fois l’air du sac aspiré, la valise se ferme sans se poser de question !
Parfait surtout au retour quand le linge sale prend une place folle et qu’on se demande comment on a fait à l’aller pour fermer la valise !

8- On pense aux tailles voyage pas que pour les produits de toilette

On n’arrête pas de vous le dire ! Oubliez les grandes tailles et troquez les pour les tailles voyage !

Evident pour les produits de beauté mais pas que: 

9- On ne part jamais sans de quoi se couvrir

L’air climatisé dans le train et dans l’avion est souvent trop fort et passer 4 heures dans un train où on caille, c’est l’horreur !
On pense donc au cheche parfait autour du cou, qui deviendra un paréo en vacances, aux chaussettes qui réchaufferont nos petits pieds refroidis par la clim et au pull qui descend bien au niveau des fesses pour somnoler sans geler !

On pense aussi à sa petite laine même sous les tropiques, en Asie ou aux états-Unis parce que passer de 40°C à l’extérieur à 20°C dans le resto, ça ne leur fait pas peur, mais non, ça nous tue !

10- On s’envoie un mail avec ses papiers

Si par malheur, on perd ou on se fait voler ses papiers, on aura au moins une copie à présenter au consulat ou au commissariat. Il suffira juste d’avoir une connexion internet et d’imprimer les copies des passeports mises en pièces jointes du mail.
On peut aussi en faire des photocopies que l’on glisse dans la valise. Se faire piquer son sac + sa valise, ça serait vraiment pas de bol !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *