Et si cette année, vous choisissiez le soleil en hiver plutôt que le ski ?

Avez-vous déjà testé de partir au soleil en hiver ?
Non parce que vous vous dites que ça coûte un bras… et puis qu’il y a le ski !

Mais tout dépend de la destination !
Les Antilles par exemple sont des destinations qui restent raisonnables et avec de l’anticipation et un peu de flair, vous trouverez des bons plans pour des vacances au soleil à peine de chères, voire au même prix que celles au ski !

Et les bénéfices que vous tirerez de ces vacances sont au delà de ce que vous pouvez imaginer !
A tel point que vous n’aurez qu’une envie, recommencer !

1- Quel budget pour des vacances aux Antilles en hiver ?

Revenons sur la première objection qui consiste à croire que les vacances au soleil en hiver coûtent plus chères que le ski qui coûte déjà un bras !

Avez-vous déjà fait le compte de vos vacances au ski ?
Location de l’appartement pour 4: 700 € à minima, plutôt 1200 € pour une location Pierre&Vacances
Forfait pour 4 personnes: 800 €
Location matériel: 300 €
Cours de ski pour les 2 loulous: entre 400 et 700 € selon la formule (1/2 journée ou journée)
Trajet en voiture: 300 € avec carburant et péages pour les parisiens, et si vous partez en train, c’est au moins 800 €
Courses et resto (merci le hot-dog frites à 15 € sur les pistes) pour une semaine : 500 €

A la louche, vous vous en sortez entre 3100 € et 4100 € !

Aujourd’hui avec des compagnies comme Air Caraïbes, le vol Paris Pointe à Pitre en février, pendant les vacances scolaires est à moins de 600 € !
Et on trouve des locations de villas ou d’appartements pour 4 avec piscine et vue mer imprenable pour moins de 700 € 
La location d’une petite voiture tourne autour de 250 € la semaine
Et avec un budget courses et resto de 500 €, on arrive à une semaine de vacances au soleil pour une famille de 4 personnes à 3850 € ! CQFD !

2- Quels bénéfices meilleurs qu’une semaine de grand air à la montagne ?

1- Le soleil qui réchauffe notre corps et remonte notre moral

Evidemment, si on se tape 8 heures 45 de vol, c’est pour trouver le soleil ET la chaleur à l’arrivée ! Et justement, les Antilles en hiver, c’est la meilleure saison : la saison sèche avec des températures comprises entre 21 et 29°C !
La garantie de pouvoir se mettre en short, tongues et débardeur pendant une semaine !

Et se replonger dans l’été en plein hiver, c’est une sensation fantastique !
Quitter manteau, gros pull, boots que l’on porte non stop depuis 3 mois, oublier le froid et l’humidité hivernale, c’est vraiment faire un cadeau à son corps et à son moral ! 
Vous verrez que la vie est toujours belle sous les soleils des tropiques entre paysages paradisiaques, plage, mer translucide, couchers de soleil à tomber et rhum arrangé !

Parce qu’au ski, on rêve d’avoir une semaine de soleil et c’est vrai que s’il fait beau, c’est le paradis mais ce n’est jamais assuré et un séjour dans le brouillard, la neige ou la purée de pois, ben, faut vraiment être passionné de ski pour ne pas se démoraliser non ?

2- On refait le plein de vitamines D et on revient toute bronzée

La vitamine D, que l’on appelle aussi la « vitamine du soleil » est difficile à trouver en hiver puisque ce sont les rayons UVB du soleil qui participent à l’apport de 80 % de cette vitamine D tandis que l’alimentation n’en apporte que 20 %.

Et même par beau temps en hiver, les rayons du soleil sont trop éloignés pour apporter suffisamment d’UVB. Ainsi, selon l’IFSS (Institut Français Soleil et Santé) même à Lyon ou à Bordeaux, les UBV sont insuffisants de novembre à mars. 
Les Antilles, avec leur niveau d’ensoleillement en hiver permettent de trouver un excellent niveau d’UVB en hiver.

Certes, il faudra s’exposer très prudemment, le corps n’étant plus habitué au soleil depuis des mois et donc adopter au départ un indice de protection 50 puis 30 après quelques jours pour bronzer progressivement. Car attention aux coups de soleil ! Le soleil tape très fort et sans protection, c’est coup de soleil assuré en quelques minutes !
Mais une fois sa crème appliquée, ses lunettes sur le nez, la vitamine D aux Antilles, ce n’est pas juste sur les joues et le bout du nez qu’elle a accès !

3- On fait du sport sans danger

On adore le ski parce qu’on passe toutes ses journées à respirer le bon air des montagnes tout en faisant du sport ! On rentre le soir fourbue et heureuse d’avoir dévalé les pistes, encore plus heureuse que personne ne se soit blessé ! Car oui, le ski est un sport dangereux (perso chez moi, mon père s’est cassé la jambe tout comme ma copine Nat, mon frère le bras et moi j’ai explosé les ligaments croisés de mon genou droit !!!) Bref, quand t’as fini ta semaine, t’es content de ramener tout le monde en entier (surtout vu le prix que t’as payé) !

La même semaine de vacances aux Antilles pourra être tout autant sportive si vous le souhaitez mais les sports beaucoup moins dangereux: baignade dans les eaux translucides de la mer des Caraïbes, longues marches ou footing sur les plages de sable blanc, balades dans les terres que ce soit sentiers côtiers du littoral, chemins forestiers ombragés ou au coeur de la végétation tropicale. Vous pourrez même vous risquer à l’ascension de la Montagne Pelée en Martinique ou à celle de la Soufrière en Guadeloupe et admirer la vue magnifique de l’île !
Vous pourrez aussi vous adonner à tous les sports nautiques: surf, planche à voile, catamaran, kite, plongée sous-marine …
Et pas de risque de fracture !!!

soleil en hiver plutôt que le ski

4- On se repose vraiment

Certes, après une bonne journée de ski, c’est sans ciller que tout le monde va se coucher !
Sauf qu’après une nuit plus ou moins correcte (surtout si c’est dans un canapé-lit), on n’a qu’une envie, envoyer balader le réveil qui sonne parce qu’on doit emmener les enfants à l’école de ski !
Les vacances au ski, c’est bien sauf qu’il faut se lever tôt et surtout, speeder pour que que tout le monde soit devant le panneau à l’heure dite habillés, chaussés, ski aux pieds, pipi fait, forfait pas oublié !

Alors qu’aux Antilles, pour le cours de cata ou le baptême de plongée, on vous rassure, il n’y aura pas besoin de réveil à programmer ! Et puis il y a la sieste sur le transat, à l’ombre des cocotiers !

5- On mange exotique et vitaminé

Certes la raclette et la fondue après une journée de ski, c’est un bonheur bien mérité ! Tout comme la crêpe chocolat chantilly à goûter…Mais attention à la balance au retour des vacances !

Aux Antilles, c’est fruits exotiques à gogo et cure de vitamines ! On se régale avec les ananas, noix de coco, petites bananes, mangues mais aussi caramboles, corossols, quenettes, fruits de la passion ou fruits du dragon !
Et le colombo de poisson, de poulet ou de cabri fera le bonheur de ceux qui aiment mélanger les saveurs.

6- On profite du transport pour se détendre

8h45 de vol, certes, c’est long ! Mais rappelez-vous combien de temps vous avez mis la dernière fois pour aller au ski ? 7h, 8h ? Et le retour avec les embouteillages pour quitter la montagne ?
Et 7h dans la voiture, avec les enfants qui demandent à peine partis « c’est quand qu’on arrive ? », c’est très très long !

Tandis que dans l’avion, et d’une, ce n’est ni vous ni votre homme qui conduit, et de deux, il y a plein de films à visionner, et de trois, c’est aussi l’occasion d’enfin vous plonger dans ce roman qui attend depuis des mois sur votre chevet !
Quant aux enfants, entre la tablette, les dessins animés, le plateau-repas (menu enfant à commander à l’avance), le temps passera bien plus vite !

7- On revient avec une patate d’enfer pour affronter sans sourciller la fin de l’hiver

Alors je ne dis pas que lorsqu’on revient du ski on n’a pas une super patate, surtout si on a eu une neige de folie et un temps de dingue, mais quand on rentre d’une semaine au soleil en plein milieu de l’hiver, on rentre vraiment avec un pêche d’enfer !
Il faut juste faire attention à ne pas prendre froid au retour dans l’avion (avec leur clim toujours trop froide) où lorsqu’on vient d’atterrir et que dehors il fait 3°C alors qu’il faisait 25°C 8 heures avant !

On a la pêche parce qu’on a eu chaud, qu’on a eu du soleil non stop pendant une semaine, qu’on a nagé tous les jours dans une eau chaude et translucide et qu’on a refait le plein de vitamines !
Pile au moment où l’hiver nous semble interminable !
Et on peut attendre le printemps sereinement, sans se morfondre et déprimer parce qu’en mars, l’hiver est encore bien installé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *