Chez papy et mamie

Vos parents ou beaux-parents adorent s’occuper de leurs petits enfants. Alors n’hésitez pas ! Confiez-les à leurs grands parents le temps d’une après-midi, pour un baby-sitting en soirée ou durant les vacances.

C’est pour vous un vrai confort, pour vos enfants une véritable source d’épanouissement et pour vos parents ou beaux-parents un réel bonheur.

Mais attention, le séjour chez papy mamie peut se passer au mieux mais aussi vite dégénérer !
A vous de fixer les règles avec vos parents (ou beaux-parents) et avec vos enfants !

Nos conseils pour que tout se passe bien quand vos enfants vont chez papy et mamie

1- Chez eux et sans vous, les grands-parents fixent les règles de vie. 

Si on a le droit de jouer au ballon dans le jardin de papa maman, cela ne veut pas dire qu’on a le droit de shooter dans le massif de mamie. Les petits-enfants comprennent parfaitement qu’il y a des choses que l’on a le droit de faire chez papa et maman, mais pas chez papy ou mamie. Et inversement, ils adoreront piocher à 4 heures des bonbons dans la soupière de mamie, bonbons interdits tous les jours chez papa maman. Il faut donc que ce soit clair pour eux avant de se rendre chez eux. Et ne vous mêlez pas de leurs histoires, ils doivent régler cela entre eux.

2- Restez vigilante par rapport à la fatigue des grands-parents. 

Vous n’avez pas le même âge qu’eux et garder des petits-enfants (surtout en bas âge) est une mission fatigante. Aussi, n’abusez pas de leur aide, si vos enfants sont petits, ne les laissez pas trop longtemps.

3- Soyez claire avec vos parents ou beaux parents sur le rôle qu’ils ont à jouer si vous sentez qu’ils sont trop « éducateurs »

Rose et Elliot attendent de leurs grands-parents jeux, complicité, anecdotes sur le passé, histoire etc et n’ont pas envie de recevoir des ordres comme avec papa maman. Le « fais pas ci, fais pas ça », subi chez papa maman sera très mal perçu chez papy mamie car ils attendent une attitude différente basée sur la complicité intergénérationnelle.

4- Maintenez un contact régulier entre petits enfants et grands parents

Vos parents ou beaux parents habitent loin et ne voient leurs petits-enfants qu’occasionnellement dans l’année, notamment en été où ils les gardent quelques jours voire semaines. Si vous voulez maintenir leur complicité, informez les grands parents des avancées des enfants, donnez-leur des nouvelles, envoyez des photos, faites téléphoner les petits enfants…Ainsi quand le moment sera venu de passer du temps ensemble, ils n’auront pas l’impression de s’être éloignés.

5- Enfin, n’oubliez pas de les remercier.

Vous pouvez compter sur vos parents ou beaux parents pour s’occuper de leurs petits enfants. Vous considérez que c’est normal. Toutefois, même s’ils adorent profiter de leurs petits enfants, ne perdez pas de vue qu’ils sont de précieux alliés, qu’ils vous dépannent sans sourciller, qu’ils les gâtent avec générosité, qu’ils sont présents même fatigués…alors la moindre des choses, c’est de leur dire « merci » !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *