Les incontournables à faire à Santorin

Santorin est mon île préférée des Cyclades parce que je trouve qu’elle représente vraiment ce que l’on imagine des Cyclades : maisons blanches à flanc de colline, toitures bleues et mer à perte de vue, petites rues étroites si charmantes et coucher du soleil à couper de souffle. J’avoue que je suis vraiment une « sunset lover » et à Santorin, le coucher du soleil est un vrai spectacle qui se renouvelle avec autant de merveille chaque soir !

Si les plages sont moins jolies que dans d’autres îles des Cyclades (notamment celles de Paros), il n’en demeure pas moins qu’on peut vraiment passer des journées sympas au bord de l’eau.

J’ai découvert Santorin en 2007 alors que mes filles étaient petites et on a adoré. On s’est dit qu’on y retournerait très vite et au bout du compte, on y est retourné 10 ans plus tard, en 2017 avec des ados qui ont adoré l’île tout autant que nous !

Quel meilleur moyen pour s’y rendre et où séjourner à Santorin ?

Avant de vous parler de ce que vous devez absolument faire à Santorin, petit topo sur comment y aller et où dormir car Santorin peut être une destination aussi bien bon marché qu’hors de prix ! Le tout, c’est d’an-ti-ci-per et de booker vos billets et votre hôtel longtemps à l’avance.
Je vous conseille par exemple de profiter d’offres spéciales en mettant des alertes sur des sites de ventes privées vous permettant de dégoter des super tarifs. En optant par exemple pour des vacances à Santorin avec Voyage Privé, vous obtiendrez un rapport qualité/prix optimisé.

Si vous avez des enfants, choisissez de loger dans le village de Fira, plus animé comme point de chute. Si vous voyagez en amoureux, alors Oia sera votre paradis ! Sachez que Santorin est le rendez-vous des jeunes mariés en voyage de Noce et que donc, beaucoup d’hôtels à Oïa sont interdits aux enfants (à flanc de colline, donc dangereux pour des enfants intrépides, mais aussi et surtout pour que les jeunes tourtereaux puissent profiter de leur lune de miel sans marmots qui pleurent ou qui crient autour d’eux !!!)

Santorin étant l’île la plus éloignée des Cyclades, si vous visitez plusieurs îles, je vous conseille vraiment de commencer votre périple par cette île pour ensuite vous rapprocher du continent. Des compagnies d’avion « low-cost » comme Transavia la desservent et après 3h30 de vol, vous atterrirez à l’aeroport de Santorin.

Les incontournables à faire à Santorin :

1- Se balader dans la ravissante Phira

Cyclades en famille

Il n’y a qu’un seul souci à Santorin, ce sont les bateaux de croisière qui débarquent des centaines de touristes en même temps dans les petites rues de Fira. Donc, on attend que le flot des touristes qui suivent leur guide à l’aide d’un parapluie levé ait passé son chemin pour se balader dans les ravissantes petites rues sinueuses de Fira. On s’arrête à LA pâtisserie (je n’ai pas le nom mais vous ne pouvez pas la louper, elle est dans la rue principale !) pour choisir un gâteau dégoulinant de miel ou une délicieuse glace. Les enfants s’étonneront des éponges naturelles vendues sur des étals et vous demanderont à acheter un petit bracelet avec l’oeil porte-bonheur dans l’une des nombreuses bijouteries.

Pour amuser les enfants, on peut descendre jusqu’au petit port puis remonter à dos d’âne ! C’est l’attraction touristique ! Et vous pourrez d’ailleurs le sentir très vite ! Bon perso, je n’ai pas voulu que les filles fassent ce tour en dos d’âne car la pente est raide et je trouve que c’est une sorte de maltraitance des animaux. J’ai donc préféré leur expliquer que ces ânes seraient plus heureux dans un champs et que si tous les touristes arrêtaient de payer pour monter sur leur dos, les maîtres des ânes arrêteraient leur activité !

Et le kiff total: déjeuner ou dîner une délicieuse salade grecque et des brochettes dans un resto vue sur mer.

2- Découvrir Oia

Oia est le petit village de carte postale tout au bout de Santorin avec ses dômes blancs et bleus face à la mer. Le plus beau des lieux pour admirer le coucher du soleil ! On n’y va pas trop tard pour avoir le temps de se balader et de flâner dans la rue principale pleine de petites échoppes.

3- Admirer le coucher du soleil chaque soir

Attention, il va falloir la jouer tactique !!! Parce que vous n’êtes pas les seuls à vouloir avoir la meilleure place pour admirer le coucher du soleil ! Alors quand il commence à décliner, suffisamment tôt tout de même pour être sûr de trouver une place, on s’installe sur la terrasse d’un bar ou d’un resto pour admirer le soleil se coucher. D’abord à Phira, puis à Oia. Et on y retourne le lendemain et le surlendemain parce que c’est vraiment magique malgré le flot de touristes qui peut vraiment rebuter !

Dînez ensuite dans un petit resto en terrasse (attention, il y a souvent du vent à Oïa, prévoir une petite laine et un foulard).

4- Louer un quad pour découvrir l’île et ses plages

Cyclades en famille

Lors de notre première visite, on a visité Santorin en voiture car les filles étaient trop petites pour qu’on loue un quad sans appréhension mais la seconde fois, on n’a pas hésité !

Il faut faire attention car il y a de la circulation mais on a passé une journée géniale avec des routes très belles pour se rendre jusqu’à la plage de Perissa en passant par le port de Perivolos, port de pêche où partent également les excursions en mer notamment celles pour admirer le coucher du soleil.

5- Passer la journée au bord de l’eau

Santorin n’est pas réputée pour ses plages, moins agréables que celles des autres îles des Cyclades avec soit des plages de galets ou de rochers (et donc sol glissant, super casse-gueule), soit des plages de sable noir (et donc sable brûlant, pas possible de marcher sans chaussures (d’où les caillebotis) . Mais vu la chaleur, on y va tout de même pour se baigner dans les eaux cristallines.

On a testé 4 plages à Santorin et celle de Perissa est notre préférée. Le sable noir brûlant oblige de louer un transat mais le prix est raisonnable. Et de nombreux restos en bord de plage proposent les transats gratuitement si vous déjeuner chez eux. Les tarifs restant raisonnables, et les plats délicieux, on a trouvé que c’était une bonne option !

6- Faire sur une journée entière l’excursion du volcan

Santorin a été détruite par une éruption volcanique au XVIe siècle av. J.-C., qui a définitivement façonné ses paysages accidentés et on peut se rendre sur le volcan situé en face de l’île pour une excursion à la journée que l’on a testé lors de nos premières vacances. Un joli bateau en bois à voile nous y a conduit. On a ensuite fait une petite ascension (assez raide, prévoir des chaussures qui tiennent les pieds, surtout pas de tongues) qui en 20 minutes vous mène au sommet. De là, la vue est superbe. On peut toucher le sol, très chaud à certains endroits.

Au retour, le bateau s’arrête près d’une source de souffre pour un bain de boue dans une eau chaude, aux vertus bénéfiques et à l’odeur d’œufs pourris dont on se souviendra ! L’excursion a beaucoup plu aux filles !

7- Faire une petite halte à Pyrgos

Quoi faire à Santorin

Le village de Pyrgos est le point culminant de l’île de Santorin alors si vous aimez les panoramas, passez-y avant ou après votre virée à Perissa. L’église de la Sainte Trinité située au sommet du village sur la grande place principale est super jolie avec ses cloches traditionnelles. Vous pourrez même jeter un oeil sur son petit musée d’icônes et de reliques ! Deux petits ânes attendaient les touristes à l’ombre et le charmant papi a su me convaincre pour immortaliser les filles sur son charmant compagnon ! Point de tour, juste une petite photo à l’ombre qui restera d’ailleurs gravée à jamais !

8- Savourer les délicieux plats traditionnels grecs (avec vue sur la mer)

La nourriture en Grèce est simple et délicieuse et à Santorin, elle revêt une saveur particulière car où que l’on soit, elle est servi dans un lieu avec beaucoup de charme. Que ce soit dans un restaurant avec vue à Fira ou Oia, dans une taverne traditionnelle ou dans un resto de plage, nous n’avons jamais été déçu par la restauration. Si à Oia, les prix sont plus élevés car la vue et le coucher du soleil pèsent sur l’addition, on a trouvé des restos avec vue à Fira pas chers du tout.
Quant aux plats, on s’est régalé de la traditionnelle salade grecque que l’on prenait à chaque fois pour commencer. Servie généreusement pour un tout petit prix (7 € environ) avec un bon morceau de Féta, des tomates pleine de goût, du concombre, des olives et de l’oignon, un plat pour nous quatre suffisait. On se régalait ensuite de brochettes de viande, de poulpe grillé (ma faiblesse !), de tzatziki, de moussaka… En dessert, j’avoue avoir du mal à résister aux baklavas, pâtisseries à base de miel, super riches et sucrées mais tellement délicieuses !

9- Jouer avec les chats

A Santorin, et plus généralement dans les Cyclades, il y a des chats partout ! Certains se laissent approcher, d’autres pas. Mais ils font le grand bonheur des petits et des grands ! Plus faciles aussi de visiter un village quand on trouve des chats à chaque coin de rue !

10- Profiter du rythme des vacances

Se lever tranquillou, faire un plouf dans la piscine après son petit-déj, buller au bord de la piscine puis partir découvrir l’île, trouver une plage, se baigner dans l’eau translucide, profiter du transat pour lire à l’ombre, déjeuner tard un poulpe grillé et une salade grecque dans une taverne au bord de l’eau, se baigner à nouveau, rentrer à l’hôtel, laisser les enfants repiquer une tête dans la piscine tandis qu’on profite du soleil de la fin de journée, se préparer, profiter du village une fois les croisiéristes rentrés, prendre l’apéro et attendre le spectacle du soleil qui se couche en sirotant un verre, déguster un poisson grillé ou un kebab en profitant de la douceur de la soirée, faire un dernier tour dans le village animé le temps de savourer sa glace et rentrer doucement se coucher … Ca, c’est le bonheur non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *