Les Cyclades en famille

Les Cyclades, c’est la Grèce comme on l’imagine : petites maisons blanchies à la chaux, volets bleus et la mer à perte de vue !

Une destination de rêve, facile avec des enfants où les journées sont rythmées par la découverte de petits villages enchanteurs, la plage, les couchers de soleil dont on ne se lasse pas, le tout agrémenté d’une gastronomie aux vertus réputées pour notre santé avec le fameux régime crétois matin, midi et soir !!!

Le choix des Iles des Cyclades

Pas facile de se décider tant chaque île a son charme. Du coup, je ne vais vous parler que des îles que je connais, en espérant pouvoir étoffer mon article encore et encore !

Itinéraire de notre premier voyage dans les Cyclades, alors avec mes deux filles âgées de 4 et 7 ans : Paris- Santorin (en avion) – Naxos – Paros – Myconos – Athènes – Paris
Itinéraire de notre second voyage avec mes filles de 14 et 17 ans (pile 10 ans après !) : Paris-Santorin – Ios – Paros -Athènes-Paris

Paris-Santorin ou Paris-Athènes à prix mini

les Cyclades en famille

Easy Jet dessert Athènes et Transavia dessert Santorin. Du coup, on s’y prend à l’avance pour bénéficier de billets à prix rikiki !
Attention toutefois aux bagages facturés en supplément au prix du billet. 
Et soyez bien vigilante si vous voyagez avec des bagages cabine à bien respecter les mensurations des bagages autorisés en cabine par la compagnie d’une part et à pouvoir faire entrer votre sac à main dans votre valise au moment de l’embarquement. On vous le demandera et si vous n’y parvenez pas, la valise partira direct dans la soute moyennant un supplément salé !

Stop à Athènes avant ou après les Cyclades

Je vous conseille de rester une nuit à Athènes, soit à l’aller soit au retour pour visiter la ville et l’Acropole, extraordinaire vestige de la Grèce antique. Certes, vous risquez d’avoir très chaud en été (et en plus ça grimpe !), il y aura du monde, mais si vos enfants sont en âge d’étudier la civilisation gréco-romaine, le site de l’Acropole reste une référence absolue.
Privilégiez un hôtel avec une petite piscine pour que vous puissiez tous vous rafraîchir après la visite du site !

Santorin la sublime

Santorin est vraiment mon île coup de coeur. J’y suis allée à deux reprises et je rêve d’y retourner ! C’est un endroit d’une telle beauté que l’on ne peut s’en lasser !

Surplombant la mer Egée, le panorama du haut des ravissants villages de Phira ou d’Oia est à couper le souffle: maisons blanches se découpant à flanc de colline et bleu à l’infini. Une véritable carte postale ! Une île incontournable !

Santorin est l’île la plus éloignée des Cyclades.
Pour optimiser notre séjour, on avait opté pour un vol Athènes – Santorin, la plus longue distance étant ainsi faite en avion. 
Lors de notre premier voyage, on avait loué une voiture à Santorin que l’on mettait ensuite sur les ferry pour aller d’île en île, Naxos, Paros et Mikonos, le dernier trajet Mikonos-Athènes ne durant que 3 heures.
Lors de notre second voyage, on a opté pour louer une voiture sur chaque île, car j’ai calculé que c’était plus économique. A vous donc de faire le petit calcul.

On y reste au moins 2 nuits, voire 3, pour se poser et profiter de l’ambiance particulière dès que le soleil commence à se coucher, que les bateaux de croisière qui déversent la journée leur flot de passager ont largué les amarres, laissant une île comme apaisée. 

J’ai tant à dire sur Santorin que j’ai fait un article à part avec les incontournables à faire à Santorin que je vous invite à découvrir !

Ios la ventée

On a décidé lors de notre second voyage dans les Cyclades de passer 2 nuits à Ios. Cette toute petite île se trouve entre Santorin et Paros et constituait une étape parfaite entre les deux îles.
Quand on est arrivé, on a été surpris par le nombre de très jeunes voyageurs et visiblement l’île attire les jeunes (18-20 ans) parce qu’elle n’est pas très chère et que sa plage principale, accessible en bus très facilement du village est bordée de bars, resto et clubs qui font la fête jusqu’au bout de la nuit !

Ce qu’on a aimé (et moins ) à Ios avec les enfants

Le midi, on a opté pour une caverne grecque qui fait face à la plage avec poulpes qui sèchent et poisson frais. Le soir, on a tenté un resto à la déco super léchée en bord de plage et non seulement on a super bien dîné de poissons frais mais en plus, le patron nous a offert notre dîner car un plat est arrivé assez pas mal de retard à cause d’une erreur de commande !

Naxos la montagneuse

naxos-cyclades en famille

Naxos est la plus rurale et montagneuse des Cyclades.

L’île est ambivalente ! 
Sauvage et rurale à l’intérieur, on croise vaches et ânes, et on s’arrête de bon coeur dans des villages typiques perchés sur de hautes montagnes.

Sur la côte, ses plages au sable doré font le bonheur des touristes.
Sur la côte ouest, des forts alizés rendent la baignade difficile avec une mer agitée et de grosses vagues, mais c’est le paradis des wind-surfs.

Ce qu’on a aimé à Naxos

Naxos Cyclades en famille

Se retrouver seul au monde sur la plage à côté de notre hôtel

Naxos Cyclades en famille

Et surtout, nous, on a surtout aimé le super joli petit hôtel les pieds dans l’eau qu’on avait dégoté, les chambres qui donnaient sur une terrasse ombragée, la mer qu’on entendait, les petits chatons qui venaient de naître et l’excellente table où le chef nous a servi une langouste toute juste pêchée du matin…

Naxos Cyclades en famille

Paros le coup de coeur

Paros doit une partie de sa célébrité à son marbre, le plus translucide au monde, qui a servi à la réalisation de nombreux chefs-d’œuvre de la sculpture (bon on s’en fout un peu, mais c’était la minute culture !!!)

C’est aussi et surtout une île dotée de plages superbes et de ravissants petits ports ! C’est vraiment un gros gros coup de coeur au point qu’on y est retourné à 3 reprises !

Que faire à Paros avec des enfants

Aller chaque jour à une plage différente

Golden paros (la plage dorée) est une plage immense qui s’étend sur 700 mètres, bordée de petits hôtels, de restos et de club nautiques. L’eau y est cristalline et la plage animée, alternant avec plage publique et plages privées avec transat. Sur certaines, des terrains de beach volley et de la musique ! C’est à la fois une plage familiale et une plage festive !

Mais Paros possède d’autres plages plus petites et charmantes comme la plage de Marcello, pas très loin de Parikia que l’on a adoré, notamment son petit resto les pieds dans l’eau que je vous recommande vraiment !

Et aussi les plages après Naoussa plus sauvages également !

Se balader à Parikia

Parikia est le port où accostent les ferrys, mais c’est aussi une ravissante petite ville typique des Cyclades. On se perd dans les dédales des rues où tout est si joli, façades des maisons, petits escaliers de pierre, cascades de bougainvilliers flamboyants … Les terrasses des restaurants dans les places des ruelles ombragées vous feront hésiter quant à celui choisir !

Déambuler dans Naoussa et dîner sur son petit port

Au nord de l’île, le pittoresque petit port de Naoussa, malgré le nombre important de touristes, est considéré comme l’un des plus beaux villages de toutes les Cyclades.
Il a un petit côté « jet set » avec ses multiples boutiques branchées ou bobos, dans lesquelles on a envie d’entrer à chaque fois…
On réserve tôt un resto sur la si jolie place qui fait face à la mer pour déguster du poisson ou du poulpe arrosé d’ouzo…et on y reste tard dans la soirée, très tard ! Il y fait si bon !!!
Et on déguste une glace chez le glacier de la ville dont les parfums sont tous à tomber.

Découvrir Anti-Paros

Un petite journée à Anti-Paros, à 1 miles de Paros nous plonge en pleine nature: criques aux eaux cristallines, plages de sable fin et grotte qui en fit sa réputation avec des stalagmites et des stalactites impressionnants…
On prend le bac avec ou sans voiture (avec, c’est mieux pour s’éloigner un peu !) et en 10 minutes, vous voilà de l’autre côté !

Le petit port mérite de s’y arrêter, entre les jolies boutiques et le charme des ruelles où le temps semble d’être arrêté ! On décide d’ailleurs de déjeuner, l’endroit est trop charmant !

Les plages sont beaucoup plus sauvages qu’en face ! On a adoré !

Faire du Kite Surf

Pour les amateurs de Kite, il y a une plage à Paros qui a le vent parfait pour se lancer dans une petite cession de kite ! D’ailleurs, la plage est investi par les kiters avec des voiles de toutes les couleurs et des écoles de kite. Les kiters se posent d’ailleurs avec leur mobile home sur les abords. Il y règne une ambiance cool et sportive et c’est sympa de regarder toutes ces voiles voler. Bon, vu le vent, on n’y reste pas non plus des heures !!!

Mykonos la jet-setteuse

Cyclades en famille

La réputation de Mykonos la précède : l’île de la fête et de tous les excès !
Et pourtant, Mykonos est aussi une île sauvage, belle et calme.
On vous l’accorde, la capitale de Mykonos, le joli port de Chora regorge de boutiques pour touristes, de bijoutiers, de bars, de restos, d’hôtels spa…
Un peu plus loin, les plages du Sud comme « Paradise » ou « Super Paradise », comptent parmi les plus célèbres de Grèce avec la musique qui s’écoute à fond dès midi. 

Mais ce n’est pas que ça !
Savez-vous que l’île de Mykonos possède autant d’églises qu’il y a de jours dans l’année…

Chora, à visiter en journée

Chora est un adorable port calme toute la journée (surtout le matin d’ailleurs !), avec ses fameux moulins qui en font sa signature ! Construite en amphithéâtre, les petites ruelles étroites embellies de bougainvillées et de jasmin découvrent des placettes ombragées et de ravissantes petites maisons blanches aux formes cubiques…

Mes plages préférées à Mykonos

Les plages de Platis Gialos et surtout celle de Psarrou sont très agréables. Celle de Pasrrou est assez chic mais certains endroits sont en plage publique et les restos de plage sont top. Au large, voiliers et yachts ont jeté l’ancre, abrités par la baie. Un ponton avec des Riva plante le décor ! C’est sublime !

Cyclades en famille

Pour dîner, n’oubliez pas de réserver

Chora se réveille en fin de journée ! D’abord avec un coucher du soleil incroyable à admirer sur le parvis des moulins juste en face de la « petite Venise », puis pour un dîner en terrasse et enfin pour finir dans un club. Du coup, je ne peux que trop vous conseiller de réserver un resto surtout si vous êtes nombreux. Demandez à votre hôtel qu’il s’en occupe, il vous recommandera une table car il y a vraiment de nombreux attrape-touristes.

Une virée à Delos

On n’oublie pas de passer une journée sur l’île sacrée de Delos où les vestiges de l’ancienne cité sont superbes. Bien que toute petite, l’île de Délos a joué un rôle considérable en Grèce antique, tant sur le plan commercial que religieux. Et d’ailleurs, le nom des « Cyclades » signifie que les îles de la mer Egée qui les constituent forment un « cercle » et ce cercle, c’est autour de Délos, l’île sacrée, qu’elles sont disposées.

Prenez le bateau sur le port avec de nombreux départs quotidiens. Attention au mal de mer, ça secoue, la faute aux alizés qui soufflent en continue et le bateau peut tanguer pendant toute la traversée !

Les Cyclades en famille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *