La réunion parents de la rentrée

En début d’année, tous les ans, on n’y échappe pas !
En tout cas, si on ne veut pas ensuite culpabiliser parce qu’on se dit qu’on aura surement raté quelque chose de fondamental pour le bon déroulement de l’année de son enfant, on y va !

En général, la réunion parents/instit a lieu à une heure qui ne nous arrange pas du tout ! 

Le soir, vers 18h30, quand la nounou doit partir ou que le CLAE va fermer et qu’on ne sait pas quoi faire de ses gosses et que, du coup, on est deux à devoir rentrer plus tôt du boulot! Quant aux parents solo, ben, c’est système D ! Sans parler du samedi matin 8h30 où t’es obligée de te lever et de speeder pour ne pas te faire remarquer !

En général, la réunion parents/instit dure bien trop longtemps ! 

L’instit a beau te dire qu’elle/il a prévu 1 heure maxi, elle/il dépasse haut la main puisqu’elle/il n’avait pas prévu dans son timing les questions des parents angoissés (et il y en a toujours !): le poids des cartables bien trop lourd (réglez le problème Madame/Monsieur !), l’obligation d’être en tenue de sport 2 fois par semaine (mais c’est immonde madame !), les notes (mais c’est interdit non ?), les devoirs (mais c’est aussi interdit non ?)…

En général, on est super mal installé ! 

Assis sur la petite chaise devant le petit bureau à la place de son enfant qui lui mesure 1m34. A peine 10 minutes écoulées qu’on ne sait déjà plus comment s’installer, le dos tout voûté et les jambes toutes repliées !

En général, on écoute bien sagement ! 

Et on se met à la place de nos trésors en se disant que la journée est quand même bien longue …Assis, à écouter, à se concentrer sur des sujets qui sont parfois loin de les passionner !

On ressort contente et informée de la réunion parents/instit ! 

On sait qu’ils iront au ciné 4 fois dans l’année, au musée 2 fois et qu’un projet de classe découverte a été déposé ! On sait qu’ils auront le cahier du jour vert, à signer toutes les semaines, le cahier de poésie violet, le cahier de leçons bleu, le cahier d’anglais rouge…qu’il faut vérifier les devoirs sur l’agenda, regarder chaque jour le cahier de correspondance, qu’ils apprendront à conjuguer au présent, à l’imparfait et au futur mais pas tous les verbes, qu’ils connaîtront leurs tables jusqu’à 6 et qu’ils feront arts et chorale le vendredi après-midi ! 

On rentre chez soi tard, les enfants devant la télé, un paquet de chips déballé et on les sert très fort dans ses bras en leur disant qu’ils vont en faire des choses palpitantes cette année et qu’ils ont vraiment de la chance, parce que la maîtresse/le maître, elle/il est vraiment super !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *