Comment préparer une rentrée en CP sereine ?

Votre petit bout n’a même pas pu finir comme il se doit son année en « mat sup » à cause de la crise du Coronavirus (grande section de maternelle pour celles qui se demandent de quoi je parle !) et le voilà qui va devoir affronter « les grands » de l’école primaire en septembre ! Vous avez bien essayé de faire le job, il n’empêche que le maître ou la maîtresse sont bien mieux armés que vous pour préparer les enfants de grande section à leur entrée en CP !

Voilà donc astuces et conseils pour que cette rentrée en primaire soit la plus sereine possible !

1- Racontez-lui une journée type

Votre enfant ne connaît de l’école que les jeux et les apprentissages de la maternelle. Le passage en CP va être un grand changement pour lui, qui devra rester assis sur une chaise à écouter le maître ou la maîtresse 6 heures durant lui apprendre à lire, à écrire, à compter ! Quel choc s’il n’a pas été préparé à ne plus avoir un seul petit moment pour jouer pendant la classe comme il avait l’habitude de le faire en maternelle !

Ainsi, plutôt qu’il le découvre à ses dépends une fois l’année commencée, vous pouvez lui raconter précisément ce qu’il va faire durant ses journées à l’école de façon à ce qu’il puisse se projeter et donc se préparer. Il faut donc être très concret en lui déroulant sa journée, lui montrer qu’il va devoir suivre de nouvelles règles, mais qu’il y aura également des changements qu’il va adorer, comme par exemple le self-service à la cantine ou le coin bibliothèque où il pourra lire tout seul.

2- Lisez ensemble quelques livres qui abordent le passage de la maternelle au CP

Pour être bien certaine que votre enfant a compris comment aller se passer ses journée au CP, pour dédramatiser avec lui ce passage dans le monde des grands où il peut avoir peur de ne pas être à la hauteur, lisez-lui quelques livres qui abordent le passage de la maternelle au CP ou qui expliquent comment les choses vont se passer, à quelles situations votre enfant va être confronté.
Voilà quelques idées de livres mais le mieux est de demander conseil à votre libraire qui doit avoir l’habitude de ce genre de demandes.

3- Achetez-lui un cartable de grand

Pour sa rentrée en école primaire, il faut marquer le coup ! Votre enfant passe dans l’école des grands et il a droit à un cartable de grand ! Fini le petit sac à dos de bébé, place à un cartable, un vrai dans lequel il devra mettre trousse, livres et cahiers ! Ainsi, il convient de prendre ensemble le temps de trouver un cartable de CP pour fille ou pour garçon qui fera plaisir à votre enfant tout en convenant à sa morphologie et à l’usage qu’il en fera. Votre enfant choisira avant tout son cartable pour son look, sa couleurs et ses motifs tandis que vous devrez rester vigilante sur son confort, sa légèreté et sa solidité. Vérifiez que les bretelles sont ajustables facilement et le dos molletonné surtout s’il doit le porter sur le dos pour aller et revenir de l’école.

4- Choisissez ensemble les fournitures scolaires

Votre enfant entre à la grande école et avec, son lot de nouvelles fournitures scolaires. Plutôt que de les acheter seule pendant que vous faites vos courses, impliquez votre enfant dans le choix de ses fournitures. Il sera content de choisir sa gomme, son taille-crayon, sa trousse ou encore la couleur de son ardoise. Vous pourrez lui expliquer à quoi cela va servir et il visualisera ainsi un peu mieux le travail qu’on va lui demander en CP.

L’achat des fournitures scolaires peut être vraiment vécu comme un jour de fête, surtout si vous finissez la journée par une bonne glace et une virée au parc !

Comment préparer une rentrée en CP sereine ?

5- Rendez vous avant la rentrée à l’école découvrir la liste des classes

Souvent les listes des classes sont affichées quelques jours avant la rentrée. Un bon moyen pour faire baisser le stress que de savoir à l’avance que votre fils retrouvera ses copains Max et Léo ou que votre fille sera dans la même classe que sa meilleure copine ! Et si au contraire, elle n’est pas dans sa classe, le savoir à l’avance permettra d’anticiper sa déception et de trouver d’autres avantages à cette nouvelle classe où elle n’est plus avec sa copine de toujours !

6- Appelez la veille la maman d’un bon copain ou d’une bonne copine

Et donnez vous rendez-vous « à gauche à côté des vélos à la grille » de façon à entrer ensemble dans la « grande école » ! En effet, il va y avoir du monde et votre fille ou votre fils sera rassuré et heureux de pouvoir retrouver son copain ou sa copine avant que la grille n’ouvre. Ils pourront rester ensemble jusqu’à la formation des rangs et si votre enfant ne connaît personne dans sa classe, vous pourrez convenir d’un endroit dans la récré où ils pourront se donner rendez-vous, comme un arbre ou un banc. La récré semblera en effet bien grande au début pour votre petit bout et fixer des repères lui permettra de se l’approprier plus facilement.

Comment préparer une rentrée en CP sereine ?

7- Ne lui communiquez pas votre stress

Si vous êtes plus stressée que votre petit écolier et que vous sentez que vous allez flancher, n’attendez pas que la sonnerie retentisse pour lui dire au revoir. Ne le couvrez pas non plus de bisous et de recommandations, il risque de percevoir votre angoisse et de se mettre à pleurer au moment où vous le quitterez.

Dites-lui au contraire que vous êtes très contente pour lui, que la maîtresse ou le maître a l’air très gentil et qu’il va passer une super journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *