5 astuces pour aménager un sous-sol en salle de jeux

Vous vivez dans une maison avec un sous-sol et vous vous dites que ça serait une bonne idée d’y créer un espace pour que les enfants puissent recevoir leurs copains, y mettre le bazar sans devoir ranger chaque soir ou encore s’ils sont ados, puissent faire des petites soirées avec leurs potes, mettre la musique sans que cela vous gêne et s’y sentir tellement bien qu’ils n’auraient aucune envie de traîner dehors …
Seulement voilà, vous ne voulez pas non plus y allouer un gros budget ni passer des heures à bricoler !

Voilà donc 5 astuces pour transformer un sous-sol presque brut en salle de jeu chaleureuse.

1- La jouer malin avec le sol

Les sous-sols, surtout dans les vieilles maisons, sont souvent un peu lugubres : sol en béton ou avec du vieux carrelage, murs laissant la tuyauterie apparente, accumulation de vieux trucs inutiles … Il convient donc en premier lieu de « cacher ma misère » si vous ne vous sentez pas le courage de vous lancer dans de vrais travaux de rénovation. Et ça commence par remplacer le sol minable !

Facile : vous disposez une moquette au sol : une moquette verte par exemple pour donner un peu de couleur et apporter une touche champêtre. L’avantage, c’est que vous n’avez pas besoin d’un sol parfaitement à niveau. De plus, la moquette offre un excellent confort thermique et acoustique et on en trouve à des petits prix. Quant à la pose, rien de plus simple, il suffit de couper avec un bon cutter le surplus. Le lino est également une solution facile, d’autant qu’il se nettoie plus facilement que la moquette. On trouve en plus aujourd’hui des linos vraiment très déco, comme ceux qui imitent le parquet presqu’à la perfection.

Un peu plus compliqué, mais beaucoup plus résistant : le lino imitation parquet en lames. On a même du mal à croire que ce n’est pas du parquet ! Mais pour le poser, il faudra d’abord poser un isolant sur un sol uniforme puis poser les lames une à une. Le système de clic des lames est tout de même vraiment à la portée de tous et de toutes (perso, c’est ce que j’ai mis dans mon sous-sol).

Source : leblogdebigbeauty.com

2- Éclairer habilement avec des suspensions LED

Ensuite, il convient de jouer avec la lumière. Souvent, un sous-sol est mal éclairé. Soit la lumière crue d’un néon d’un autre temps nous incite à n’y rester que pour faire ce qu’on a à faire, soit au contraire, l’obscurité de l’endroit n’incite personne à y traîner, à commencer par les enfants qui ont peur d’y descendre !

Pourtant, il suffit juste de changer l’éclairage du sous-sol pour complètement transformer l’endroit. Pour commencer, passez aux LED ! En effet, leur technologie a évolué et ces ampoules sont de plus en plus performantes. Économiques, elles consomment deux fois moins que les ampoules classiques et on peut maintenant choisir la chaleur de l’éclairage.

Ainsi, il vous sera facile d’ obtenir un éclairage optimal avec des suspensions LED. Ensuite, il faudra prévoir des éclairages indirects pour une ambiance plus tamisée si vos ados reçoivent leurs copains en soirée avec par exemple une grande lampe sur pied. Pensez aussi aux guirlandes lumineuses qui apportent une vraie touche déco chaleureuse.

Et pourquoi ne pas prévoir une lampe ou une ampoule disco qui tourne et change de couleur pour des fiestas !

3- Personnaliser les murs

Si besoin, passez un coup de peinture sur les murs et le plafond. Un simple coup de blanc donnera immédiatement un coup de neuf à votre sous-sol. Vous pouvez aussi opter pour une couleur moins salissante comme un gris.

Si là encore, vous ne vous en sentez pas le courage, surtout si les murs nécessitent d’abord d’être enduits, car ils sont en mauvais état, passez cette étape et procédez directement à leur personnalisation !

Au choix : des posters encadrés (plus chic) ou pas, ou de grands tissus de décoration murale style mandala, que l’on trouve facilement sur le net pour une vingtaine d’euros. L’avantage, c’est que ces grands tissus occuperont une large partie du ou des murs en mauvais état tout en apportant une vraie touche déco chaleureuse à la pièce. Et l’avantage, c’est que vous pouvez les laver et les changer au gré de vos envies !

5 astuces pour aménager un sous-sol en salle de jeux

4- Ne pas négliger les assises

Si vous voulez que vos enfants aiment rester dans cette nouvelle salle de jeu en sous-sol, il faut certes y apporter leurs jeux et jouets, mais également rendre cette pièce confortable maintenant qu’elle est devenue chaleureuse !

Il faut donc y prévoir des coins pour s’asseoir avec par exemple un vieux canapé que vous aurez recouvert d’un plaid tout doux, ou encore plus simple, 2 matelas une personne (90 cm) que vous mettez l »un sur l’autre, recouverts chacun d’un drap-housse dans les couleurs de la pièce. Il suffira ensuite d’ajouter des petits et gros coussins entre le matelas et le mur pour en faire un canapé cool et pratique. Les petits pourront sauter dessus et même y dormir et les grands s’y caler des heures avec leurs copains !

Autre idée : les palettes reconverties en canapé qui donne un look bohème à la pièce. On peut acheter des palettes neuves sur le net et on trouve également facilement des assises.

Source : La Redoute

5- Prévoyez des rangements pratiques

Bon, l’objectif, c’est que les enfants puissent faire ce qu’ils veulent dans cette salle de jeu… Mais ça ne veut pas dire non plus qu’il faut qu’elle soit perpétuellement en bazar ! Alors pour faciliter le rangement, prévoyez des caisses à roulettes qui s’empilent, une bibliothèque profonde avec des casiers ou des bacs, des paniers … Bref des rangements tellement pratiques qu’en 3 minutes chrono, la pièce sera rangée !!!

Source : cyrcathcart.com

Et si la pièce est plutôt dédiée aux ados, installez une table basse pour leurs soirées pizza avec les copains et n’oubliez pas une poubelle. Le graal : un petit frigo pour des boissons toujours fraîches sans devoir remonter les chercher à la cuisine (trop la flemme !!!) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *