4 jours à San Francisco en famille # Jour 4 Golden Gate – Sausalito – Muir Woods

On récupère la voiture (après avoir attendu plus de 2 heures à l’agence Hertz), et c’est donc à 11h que l’on file direction le Golden Gate.

Ce pont mythique est encore plus grandiose en vrai ! On a la chance de la traverser sous un ciel bleu, ce qui n’était pas gagné vu le fog les jours précédents !

C’est avec beaucoup d’excitation qu’on le traverse, on filme et on mitraille notre traversée ! Sur un trottoir protégé, des plus courageux que nous le franchissent à vélo voire même à pieds !
Le truc sympa à faire est en effet de le traverser en vélo et de repartir en bac ensuite.
Mais comme je voulais visiter un peu l’autre côté, j’ai opté pour la voiture !

Une fois traversé, le premier embranchement nous amène sur un parking avec un exploratoire.
Bon, fallait s’y attendre, on n’est pas les seules !
On a une chance inespérée de trouver une place pour se garer et on fait comme tous les touristes, on mitraille le Golden Gate et la sky Line de San Francisco !

4_jours_a_san_francisco_golden_gate

Saussalito

On fait quelques kilomètres en direction de Sausalito et au lieu de continuer tout droit, on tourne à droite en direction du pont. On tombe alors sur un endroit plus sauvage d’où l’on peut admirer le Golden Gate au bord d’une petite plage ! Pas de touristes et une vue de dingo !

4_jours_a_san_francisco_golden_gate

Arrivée ensuite à Saussalito, joli petit village au bord de l’eau face à SF avec vue sur le Golden Gate et la SkyLine.
Contrairement à SF, ici, il n’y a pas de fog et il fait super chaud !

On y déjeune mais je trouve l’endroit un peu surfait. Trop de touristes, trop de boutiques pour touristes, il faudrait s’y enfoncer mais on décide plutôt de filer vers Tiburon, beaucoup plus sauvage où la vue est magnifique.
On se balade en voiture et on fait juste une petite halte face à la baie pour ensuite prendre le chemin vers Muir Woods que je voulais absolument atteindre pas trop tard pour une grande balade au milieu des Séquoias géants !

4_jours_a_san_francisco_golden_gate

Muir Woods et ses séquoias géants

On a bien failli rater la balade car le parking était complet.
Il était indiqué qu’il fallait réserver sur internet sauf que l’on n’avait pas de connexion !

On a eu la chance de trouver une place à l’arrache le long de la route, sauf qu’il fallait un badge spécial. Le garde du parc nous a demandé le badge et en lui expliquant qu’on ne savait pas et qu’on était français, il nous a filé le sien !!! Le bol quoi ! Un petit jeune trop sympa !

Donc si vous voulez vous balader à Muir Woods, réserver votre parking sur ce site gomuirwoods.com sinon, vous ne pourrez pas vous garer.

Il existe également des navettes qui partent de Sausalito pour Muir Woods, ce qui vous permet du coup de traverser le Golden Gate en vélo et de visiter Muir Woods !

4_jours_a_san_francisco_muir-woods

Le parc est très beau et on peut choisir plusieurs randonnées, selon le temps et la difficulté recherchée. Il y règne une véritable sérénité et on s’est même mis à chuchoter. Face à ces arbres immenses, on ne peut que retenir son souffle et se laisser envahir par cette force minérale, marcher en pleine conscience, en savourant le bonheur d’être là, au milieu de ces arbres centenaires ! Le temps semble être suspendu et je me félicite d’avoir eu cette bonne idée.

Honnêtement, cette immersion, même courte dans cette forêt d’arbres gigantesques m’a ressourcée et apaisée (même si je n’étais pas du tout stressée !), mais j’ai éprouvé un sentiment de communion avec la nature !

Dernière soirée à San Francisco

Pour notre dernière soirée, on est retourné sur le Fisherman’s Wharf et Pier 33 pour déguster une typique soupe à la palourde, « clam showder » servie dans un pain rond dont la mie a été retirée ! Un vrai régal, pas light du tout d’ailleurs même si c’est une soupe car elle est à base de crème !
Le resto donnait sur l’océan où l’on pouvait voir s’ébattre otaries et lions de mer ! Parfait pour un dernier dîner !
D’ailleurs vous devez absolument y goûter, que ce soit à San Francisco ou à Monterey, ensuite, si vous descendez vers Los Angeles, vous ne trouverez plus cette soupe de pêcheur !

clam_chowder_san_francisco

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *