4 jours à Los Angeles en famille # Santa Monica et Venice Beach

On dit que Los Angeles n’est pas un ville, c’est une succession de quartiers tant elle est tentaculaire. Du coup, il m’est paru logique de ne pas rester les 4 nuits au même endroit et on a opté pour 2 jours au bord de l’océan à Santa Monica et 2 jours à Hollywood ! On a carrément bien fait !

Santa Monica et Venice Beach

J’ai longtemps hésité entre un hôtel à Santa Monica et à Venice Beach et j’ai fini par choisir Santa Monica car une amie avait beaucoup aimé. Au bout du compte, j’ai infiniment préféré Venice Beach et son ambiance cool et bohème à Santa Monica qui ressemble à toutes les stations balnéaires de la côte californienne. Si vous voulez vous plonger dans une ambiance hippie (chic à certains endroits), bohème, décalée, foncez à Venice !

La plupart des hôtels de Santa Monica mettent à disposition des vélos pour découvrir la ville et si ce n’est pas le cas, louez-en pour la journée, c’est vraiment le moyen le plus sympa pour découvrir à la fois Santa Monica et Venice Beach.

1- Incontournable, la virée sur la jetée de Santa Monica

Vous avez certainement dû voir des photos de cette jetée avec ses restos à touristes comme BubbaGumps et sa fête foraine !
On y accède en longeant déjà la magnifique et immense plage de Santa Monica, tellement large qu’on s’y trouve même un peu perdues !
L’animation sur la jetée est dingue ! Rien à voir avec celle de Santa Cruz même si sur le principe, ça reste une jetée !
Il y a du monde, des stands de bouffe, des américains avec des énormes gobelets à la main et des safeguards avec un surf sur leur voiture de service.
Il y a aussi une vue de dingue sur l’océan et sur toute la plage et une lumière incroyable en fin de journée !
On ne tente pas la fête foraine, on a eu tellement mieux à Santa Cruz mais on s’immortalise devant le panneau qui marque la fin de la mythique route 66.
C’est l’Amérique comme on l’imagine !

jetée de Santa Monica - Road trip en Californie en famille
jetée de Santa Monica - Road trip en Californie en famille

2- Kiffant,  la balade en vélo le long de la plage entre Santa Monica et Venice Beach

Une immense piste cyclable part de Malibu Beach et longe la plage sur plus de 35 kilomètres. Il faut absolument la faire au moins pour relier Santa Monica à Venice Beach, en n’oublier pas d’aller jusqu’à la partie à la gauche de la jetée en regardant la ville si vous êtes sur la jetée, sinon à droite si vous regardez la mer pour voir les villas historiques de Santa Monica. Du coup, vous devrez retourner ensuite vers la ville (et donc faire demi-tour) pour aller en direction de Venice Beach. Ces villas au style vraiment « villa californienne » sont vraiment charmantes !

Vous ne serez pas les seuls sur la piste et croiserez touristes qui se font balader en vélo porteur, des skaters, rollers, piétons …
Vous passerez devant une zone de la plage dédiée à la muscu (avec toute sorte d’appareils), un grand parking où certains y pique niquent, des restos de plage super cools ou juste des jolis immeubles qui font face à la mer.
Vous sentirez régulièrement des odeurs d’herbe (je ne parle pas du gazon fraîchement tondu !) … jusqu’à atteindre la fameuse Venice Broadwalk !

3- Très sympa le Broadwalk (promenade de front de mer) de Venice Beach 

Ici, c’est peace& love ! Il règne une ambiance baba cool, avec une multitude de petits stands hippie, des coffee shops (on comprend mieux les odeurs louches !), des marchands ambulants (tatoo, bijoux…) et du street art très présent et très chouette ! Il y a aussi des spectacles de rue super cools qui attirent la foule comme un groupe de danseurs de street dance ou un guitariste qui joue du Bob Marley ! Si vous voulez rapporter quelques souvenirs, c’est ici que ça se passe avec notamment des tee-shirts vraiment chouettes !
Et vous en prendrez également plein les mirettes avec des fresques de street-art incroyables un peu partout sur la promenade et dans les petites rues adjacentes.

4 jours à Los Angeles en famille # Santa Monica et Venice Beach

4- Super branché le centre de Venice Beach

Et notamment Abbot Kinney, la rue où l’on trouve bars et restos branchés mais aussi boutiques super fashion (Zadig et Voltaire a même une boutique !) Je vous recommande d’y dîner mais de réserver ! Le plus simple est de repérer un petit resto qui vous plaît, de réserver et de continuer ensuite votre balade dans le quartier. A faire plutôt le soir, après avoir arpenté la longue balade du front de mer durant toute la journée. N’y aller pas trop tard pour que les boutiques soient encore ouvertes ! De toute façon, les américains dînent tôt !

5- Marrants les canaux de Venice

Evidemment quand on va à Venice Beach, on a envie de voir la raison pour laquelle la ville porte ce nom: ses canaux ! Ce quartier doit son nom à Abbot Kinney, qui, durant un voyage en Italie tomba amoureux de Venise et de ses canaux. En 1906, des visiteurs pouvaient utiliser des gondoles importées directement d’Italie.

6- Un peu décevant  le centre de Santa Monica

Avec son mall et ses rues commerçantes où l’on retrouve toutes les marques internationales, de Zara à Victoria Secret en passant par Levis et Forever 21 ! J’imaginais une station balnéaire plus authentique ! La balade reste sympa car la rue est piétonne (ce qui mérite d’être relevé aux Etats-Unis !) d’où ma recommandation de choisir un hébergement à Venice !

A tester : la baignade et le pique-nique sur l’immense plage pour vivre à l’américaine !

Verdict Santa Monica versus Venice

J’ai infiniment préféré Venice Beach, son ambiance bobo chic voire hippie à Santa Monica dont le centre est moins charmant avec un centre commercial et des boutiques comme on trouve partout !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *